Connectez-vous S'inscrire
Megazap

Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle-Calédonie 1ère: Les programmes forts de la semaine (Du 30 Avril au 06 Mai)


Rédigé le Vendredi 29 Avril 2016 à 10:30 |


Au programme cette semaine: Itinéraires "Out the line Up: le tabou de l'homosexualité", un nouveau numéro de "Des livres et nous" et de "Terre de mémoire" ainsi que le Film documentaire "La vie sauvage".



© Yellow Dot
© Yellow Dot
Itinéraires "Out the line Up: le tabou de l'homosexualité" (Mardi 3 Mai 20h00)

Ce soir, Itinéraires nous emmène à la rencontre de deux surfeurs, un français, un australien, tout deux homosexuels. En route pour un grand voyage initiatique qui les mènera vers les meilleurs spots océaniens à la quête des racines de ce sport à l'état d'esprit particulier.

La société commence à accepter le « coming out » des homosexuels. Mais qu’en est–il dans le monde du surf ? La culture surf joue sur une image hyper sexualisée idéalisée, mais, dans l’univers réel de la glisse, tout est-il si simple ?

Ce film nous montre avec humour que non. Et va jusqu’à nous dire qu’être homosexuel peut faire de vous un « outcast », et même mener au suicide. D’anciens champions et championnes de surf ont décidé de révéler leur homosexualité et ont envisagé de faire naître une communauté internationale de surfeurs « gays ». 


© Eric Aubry
© Eric Aubry
Des Livres et nous (Mardi 3 Mai 22h20)

Virginie Soula reprend le flambeau de ce rendez-vous littéraire - en direct de la Maison du livre dédié aux hommes et femmes d’écriture .

Ce mois-ci, l'émission "des livres et nous" se consacre au film documentaire. Virginie reçoit :
 
  • Gérard Cauville pour le livre documentaire « le mémorial du cyclisme Calédonien de 1889 à 1968 » (édition Teddy,2015)
  • Gildas Gateblé pour le livre documentaire « Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie » (édition IAC/Au vent des îles, 2016)
  • Fabrice Cugny pour le livre documentaire « Oiseaux terrestres et marins » (éditions CDP, 2015)
  • Annick Kasavimoin pour le livre jeunesse « Kawali Kawala » (édition ALK, 2015)
Et en live le groupe de Kaneka Bulu Hau

© Eric Aubry
© Eric Aubry
Terre de mémoires (Mardi 3 Mai 21h20)

A partir d’un film d’entreprise, Terre de Mémoires se penche sur l’histoire d’une promesse, d’une parole donnée entre deux calédoniens qui partageaient la même vision économique du pays : Jean-Marie TJIBAOU et André DANG.

Pierre Welepa reçoit Valérie Jauneau, journaliste et rédactrice en chef adjointe à NC 1ère antenne de Koné.
 
 

La promesse tenue retrace le parcours atypique d’André Dang Van Nha. Alors qu’il était enfant, le Koniambo lui enleva son père, connu sous le matricule 10 206. Il fut recueilli à Nouméa dans une famille de compatriotes, loin de sa mère Thi Binh, matricule A 649 envoyée à Chagrin.

Cette histoire est celle d’un homme ordinaire au destin extraordinaire, d’un homme issu du peuple qui aujourd’hui tutoie les plus grandes multinationales du nickel, d’un homme qui a tenu la parole donnée à Jean-Marie Tjibaou, parole qui aussi devenue celle de tous les citoyens calédoniens qui partagent un attachement viscéral à cette terre de Calédonie en quête d’émancipation.


© Emma Napper 2014 - Life Story
© Emma Napper 2014 - Life Story
Film documentaire: La vie sauvage (Jeudi 5 Mai 20h00)

Guidé par la voix de François Morel, ce film documentaire nous transporte aux quatre coins du monde, le temps d’un voyage troublant et fascinant, qui souligne l'étrange similitude entre les peurs, les épreuves et les joies qui jalonnent les vies humaines et animales. Embarquement immédiat pour la plus grande des aventures, celle de la vie !

« Tous les animaux sur Terre partagent la même histoire, une même obstination. Tous viennent au monde avec le même instinct, la même force pour vivre et survivre. Pour surmonter tous les obstacles. »

De la naissance à l’accouplement, en passant par l’enfance et l’adolescence, La Vie sauvage nous plonge au cœur du règne animal et de ses nombreux apprentissages.

À chaque période de la vie, son lot de peurs et de victoires, d’épreuves et de découvertes. Devenir parents, éduquer, protéger, couper le cordon… Autant d’étapes qui font écho à nos propres vies.

Pour raconter ce fabuleux voyage initiatique, François Morel a prêté ses talents de narrateur hors pair. Il faut dire que le comédien sait raconter les histoires mieux que personne, avec, toujours, cette petite pincée d’humour dont il a le secret.

Au son de sa voix, nous voilà donc transportés dans un sublime périple aux quatre coins du monde, à la croisée des pays et des espèces animales. Un voyage exotique au goût parfois familier...

L’Enfance

Direction l’Afrique de l’Est, du côté du Kilimandjaro plus précisément, où une petite éléphante fait ses premiers pas balbutiants. Embourbée dans la boue, l’éléphante traîne la patte. Et sa mère, jeune maman encore inexpérimentée, se révèle aussi maladroite qu’elle ! Heureusement que la grand-mère, telle une matriarche à la patte de fer, intervient et use de toute son expérience et de son autorité sur sa descendance.

Du côté du Groenland, il ne s’agit pas d’apprendre à marcher mais d’apprendre à… tomber ! Nichés au sommet d’une falaise, cinq bernaches nonnettes doivent se lancer dans le vide. Petit problème de taille : les oisillons ne savent pas encore voler.

Mais voilà : 120 mètres plus bas se trouve l’herbe nécessaire à leur survie. Appelés par leur mère, ils se lancent, chacun leur tour, avec plus ou moins de succès. Les chutes, vertigineuses, sont à couper le souffle. Pour eux, il s’agit désormais d’atterrir à plat ventre, à proximité de leurs parents, pour amortir la chute et avoir ainsi l’espoir de s’en sortir indemnes.

Mais, parfois, le danger vient de là où on ne le l’attend pas. Direction Hawaii où, pour l’heure, une petite baleine à bosse barbote joyeusement avec sa mère, un jeu utile qui permet au bébé de développer sa masse musculaire.

Bientôt, mère et fille devront en effet rejoindre l’océan Arctique et parcourir ensemble 5 000 km. Mais cette grande traversée s’avèrera périlleuse. À la saison des amours, les mâles, transformés en « 40 tonnes gonflées de testostérone », prennent en chasse les femelles et entament un redoutable ballet aquatique. Mieux vaut alors ne pas croiser leur chemin.

Mais cette même démonstration de puissance se révèlera aussi salvatrice pour le baleineau. Lors d’une attaque de requins, la femelle, partie chercher de l’aide, revient avec un mâle qui vole au secours de la progéniture en créant autour de cette dernière un bouclier de bulles. Ce comportement incroyable est ici filmé pour la première fois.

L’Adolescence

Retour sur la terre ferme. À la rencontre de deux sœurs de 18 mois, de jeunes guépards qui n’ont encore aucune expérience de la chasse.

Dans leur chemin vers l’indépendance, elles doivent apprendre à se nourrir. Leur première proie : une antilope. Leur tactique : observer de loin, attendre que les mâles, qui luttent pour s’accoupler, s’épuisent. Et attaquer ensuite, en duo, en se relayant dans cette véritable course d’endurance.

Sur une petite île du Pacifique, des albatros s’apprêtent, quant à eux, à quitter le nid. Abandonnés par leurs parents, ils doivent partir en quête de nourriture.

Mais pas facile d’apprendre à maîtriser ses ailes pour le moins encombrantes (1,80 m d’envergure !). Pourtant, l’albatros n’aura pas d’autres choix que de s’envoler, de « laisser derrière lui l’enfance pour la haute mer ».

Vivre ensemble

Pour survivre en territoires hostiles, mieux vaut se serrer les coudes ! « L’union fait la force » pourrait bien être l’adage des suricates. Face à un cobra, ce sont 20 membres du clan qui font fièrement front devant lui.

Au Sénégal, des chimpanzés marchent sous 50 degrés. Assoiffés, ils arrivent enfin à une rivière malheureusement asséchée. L’un d’eux à l’idée de creuser. Les autres l’imitent. Ici, l’heure est à la transmission.

Pour acquérir une vie sociale, un autre chimpanzé, esseulé et orphelin, tente cette fois de gagner la confiance de l’un de ses pairs. Sourire ravageur, tentative de rapprochement... Bingo ! C’est l’épouillage, la preuve de confiance par excellence ! Le jeune orphelin, au bas de l’échelle sociale, s’est trouvé un mentor.

Mais la vie en communauté est aussi régie par des règles, celles du pouvoir. Chez les kangourous ou les éléphants, les duels sont longs et d’une rare violence. Pour le vainqueur, c'est l’accès tant convoité au trône auprès des femelles…

Mais tous ne passent pas par la violence pour arriver à ses fins. Chez les beaux manakins fastueux, experts de la séduction, l’élève et le maître séduisent de concert une femelle exigeante. Mais après des heures d’entraînements et de parades amoureuses, seul le maître aura le droit de s’accoupler.

Comble de l’injustice : l’élève, lui, n’a plus qu’à attendre la mort de son maître pour en avoir à son tour le droit. Pour ceux que la nature a le moins gâtés, comme le fugu japonais pas vraiment un canon de beauté –, le talent artistique est venu compenser le physique.

Pour séduire sa belle, et héberger les œufs fécondés, il dessine dans le sable une véritable œuvre d’art ! Aucun autre animal au monde n’est capable d’une construction aussi complexe ! À son insu, il connaît déjà une gloire virale sur la Toile !


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports


















Partager ce site





PUB FACEBOOK.png