Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Martinique 1ère: Les programmes forts de la semaine (Du 9 au 15 Avril)


Rédigé le Jeudi 7 Avril 2016 à 11:34 |


Au programme cette semaine: Le Festival Prix de Court Antilles-Guyane, Balade de nuit "Lavilliers, dans le souffle d'Haïti", Archipels "Tatau, la culture d'un art", De Paris à Ferguson "Coupable d'être noirs", Les séries "Crossing Lines" et "Mes amis, mes amours, mes emmerdes".



© DR
© DR
Festival Prix de Court Antilles-Guyane (Mardi 12 Avril 20h00)

Cette année, la 7ème édition du «Prix de Court», Festival de courtsmétrages des Antilles-Guyane s’est tenue en Guadeloupe, du 16 au 19 mars dernier, sous la présidence de la comédienne et actrice, Firmine Richard.

Le festival du court métrage Antilles-Guyane a pour but d’aider à l’éclosion de nos talents, il œuvre pour la diffusion de la culture antillaise et la valorisation de notre patrimoine. Chaque année, ce festival itinérant se déroule en simultanée dans les trois départements : la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane.

Pour cette édition 2016, 19 courts-métrages réalisés par de jeunes talents des Antilles-Guyane étaient en compétition officielle. Ce soir, Martinique 1ère vous propose de découvrir les cinq Palmarès de ce Prix de Court 2016 : « Pa Jwé », « Ti Coq », « Rico », « 2030 », « Missing ».

© Crédit Photo: Martinique 1ère
© Crédit Photo: Martinique 1ère
Balade de nuit "Lavilliers, dans le souffle d'Haïti" (Vendredi 15 Mars 20h00)

Trois ans après le tremblement de terre qui a ravagé Haïti, Bernard Lavilliers, qui a souvent chanté pour le peuple des Antilles, entreprend un voyage sur l’île pour faire le point sur la situation des artistes. Le Stéphanois, largement influencé par les musiques du monde, veut faire l’état des lieux de la création haïtienne, tous domaines confondus.

De Port-au-Prince à Jacmel, la capitale de l’artisanat haïtien, peintres, écrivains, mécènes et musiciens racontent la disparition des gestes culturels après la tragédie puis leur timide réapparition. Au palais présidentiel, Bernard Lavilliers discute de l’avenir de la culture haïtienne avec le chanteur de kompa le plus célèbre de l’île, Michel Martelly, qui est aussi président de la République depuis 2011.

© EMOTION PRODUCTION
© EMOTION PRODUCTION
Archipels "Tatau, la culture d'un art" (Mardi 12 Avril 22h25)

Tatau, c’est l’histoire du tatouage à Tahiti. Depuis la conquête du Pacifique par les Polynésiens, en passant par la période de l’interdiction missionnaire, sa renaissance dans les années 80 puis son explosion sur la scène internationale jusqu’à aujourd’hui.

Tatau, la culture d’un art est l’histoire de la reconquête d’un nom et d’une fonction au sein d’une société qui se construit à travers les époques et qui offre à chacun l’opportunité de porter sur soi une œuvre d’art qui est autant une par de soi qu’une affirmation de son amour pour la culture Ma’ohi.
 

ROCK’NPROD/ ESPERANZA
ROCK’NPROD/ ESPERANZA
De Paris à Ferguson: Coupable d'être noirs (Dimanche 12 Avril 22h30)

Après une série de crimes commis par la police contre des Noirs dans plusieurs villes aux États-Unis, le monde a vu émerger une génération d’activistes noirs américains qui, avec des moyens inédits, a su mobiliser l’opinion internationale.

En France, les médias ont couvert cette actualité, en n’hésitant pas à dénoncer le racisme institutionnel aux États-Unis. Pourtant, notre pays est confronté à la même problématique. Rokhaya Diallo, militante antiraciste française et noire, a donc décidé d’aller à la rencontre de ces nouveaux activistes pour comprendre les différences entre son pays et le leur. Issus des milieux populaires, responsables religieux ou étudiants, ils s’inscrivent dans la lignée de leurs aînés Martin Luther King et Rosa Parks.

Ils revendiquent pourtant leur autonomie par rapport aux mouvements historiques des droits civiques. Qui sont ces jeunes qui ont vu un Noir accéder à la Maison-Blanche alors qu’ils étaient à peine en droit de voter ? Ils constatent avec colère que leur pays n’en a pas fini avec le racisme…

Crossing Lines (Jeudi 14 Avril 20h00)

Depuis la création de l’Union européenne et l’ouverture des frontières, le monde se révèle plus vulnérable. Le système juridique et policier en place en vient de facto à dévoiler ses failles devant une criminalité d’un nouveau genre. La mise en place d’équipes spéciales et d’unités d’élite, composées des meilleurs spécialistes européens, s’impose donc pour traquer les criminels les plus dangereux, avec une réactivité optimale.

Crossing Lines est l’histoire de l’une de ces équipes de choc, constituée de six super flics — dont un pas très stable qui se drogue à la morphine. Mandatée par la Cour pénale internationale, elle est chargée d’enquêter sur des serial killers agissant aux quatre coins de l’Europe. On peut la comparer à une sorte de FBI international sans frontières ni limites.

L’équipe de Crossing Lines se déplace ainsi entre Paris, Londres, Berlin, Madrid et Rome avec un objectif en vue : traquer les criminels et servir la justice. À cet objectif se mêlent sans modération les aléas de la vie : l’amour, l’amitié, les trahisons.

Mes amis, mes amours, mes emmerdes (Mercredi 13 Avril 21h50)

Caroline, Olivier, Nathalie, Fred, François et Marie sont amis depuis qu’ils ont 20 ans. Ils partagent tout : le rire, les larmes, les souffrances des uns, les bonheurs des autres, les excès, les succès, les déboires… Même leurs week-ends, ils les passent ensemble aux Bruyères, dans la maison de campagne qu’ils ont achetée en commun. Mais cette vie à six finit par prendre un mauvais virage.

Alors qu’il vit le parfait amour avec Caroline depuis dix-huit ans, Olivier voit soudain tomber du ciel un fils caché de 12 ans qui manque de tout faire exploser : son couple et sa bande d’amis. Les amis sont au courant et malgré leurs propres problématiques, tous essaient de faire accepter la réalité à Caroline sans trop de vagues.

Juliette, leur fille unique, n’a cependant pas franchement envie de devenir grande sœur. Mais les vagues se transforment en un vrai tsunami qui finit par provoquer un accident de voiture et laisse l’un des amis dans le coma… 
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société


















Partager ce site




PUB FACEBOOK.png