Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Internet Très Haut Débit : célébration de la 1ère plaque 100% fibrée en Nouvelle-Calédonie




Ce vendredi 8 décembre 2023, Thomas DE DECKKER, directeur général de l’Office des Postes et des Télécommunications de Nouvelle-Calédonie, Olivier AMAT, Yoann LECOURIEUX, en présence de Patrick ROBELIN, maire de Bourail, François BORORO, président du conseil des chefs de clans de la tribu de Gouaro, Ronald GEORGES, chef de la tribu de Gouaro, des équipes techniques de l’US de Bourail, ont célébré à Poé la 1ère plaque 100% fibrée en Nouvelle-Calédonie.


Thomas DE DECKKER, directeur général de l’OPT-NC, Olivier AMAT, directeur des télécommunications, Yoann LECOURIEUX, président du conseil d’administration de l’OPT-NC, en présence de Patrick ROBELIN, maire de Bourail, François BORORO, président du conseil des chefs de clans de la tribu de Gouaro, Ronald GEORGES, chef de la tribu de Gouaro, des équipes techniques de l’US de Bourail, ont célébré à Poé la 1ère plaque 100% fibrée en Nouvelle-Calédonie.
Thomas DE DECKKER, directeur général de l’OPT-NC, Olivier AMAT, directeur des télécommunications, Yoann LECOURIEUX, président du conseil d’administration de l’OPT-NC, en présence de Patrick ROBELIN, maire de Bourail, François BORORO, président du conseil des chefs de clans de la tribu de Gouaro, Ronald GEORGES, chef de la tribu de Gouaro, des équipes techniques de l’US de Bourail, ont célébré à Poé la 1ère plaque 100% fibrée en Nouvelle-Calédonie.
Ce vendredi 8 décembre 2023, Thomas DE DECKKER, directeur général de l’Office des Postes et des Télécommunications de Nouvelle-Calédonie, Olivier AMAT, directeur des télécommunications, Yoann LECOURIEUX, président du conseil d’administration de l’OPT-NC, en présence de Patrick ROBELIN, maire de Bourail, François BORORO, président du conseil des chefs de clans de la tribu de Gouaro, Ronald GEORGES, chef de la tribu de Gouaro, des équipes techniques de l’US de Bourail, ont célébré à Poé la 1ère plaque 100% fibrée en Nouvelle-Calédonie.

Enjeu majeur et structurant pour la Nouvelle-Calédonie, le déploiement de la fibre optique a débuté en 2015. Il vise à migrer en 12 ans l’ensemble des 75 000 clients du réseau fixe cuivre vers la fibre, sans surcoût pour ces derniers.

Mi-septembre, l’OPT-NC mettait en lumière la migration de son 50 000ème client. Au 31 octobre 2023, l’office comptabilisait 52 598 accès fibre, soit 71% des clients équipés en fibre optique. Le raccordement des abonnés à la fibre s’est accéléré depuis 2020 pour atteindre son maximum en 2023 avec plus de 12 400 raccordements réalisés dans l’année au 30 novembre.

En décembre 2023, l’office célèbre cette fois-ci sa 1ère plaque 100% fibrée en Nouvelle-Calédonie.

Le déploiement de la fibre a débuté en 2015 sur la plaque « Gouaro – Poé – La Roche » et l’ouverture commerciale a eu lieu en 2016.

Cette plaque représente un total de 353 abonnés, dont 70 professionnels.

"100% fibrée, cela signifie que tous les clients sont désormais raccordés à la fibre optique et qu’il n’existe plus aucun équipement cuivre actif sur cette plaque" déclare ainsi Olivier Amat, Directeur des télécommunications.

A noter que cette plaque aurait pu être fibrée à 100% depuis presque 3 ans. « Il nous restait seulement deux clients à migrer, qui étaient bloqués de leur côté en raison d’un souci d’ordre électrique. Il faut bien évidemment que nous n’ayons plus aucun client en ADSL pour pouvoir démanteler le réseau cuivre. »

La commune de Bourail compte 7 plaques au total. Actuellement, 81% de la commune est raccordable. En 2023, la fibre optique a été déployée sur les plaques de Nessadiou et de Boghen. Le déploiement va démarrer sur celle du Cap début 2024 et s’achèvera sur celle de Néméara. La commune sera alors « full THDF » (Très Haut Débit Fixe), c’est-à-dire 100% fibrée.

Le réseau fibre optique a été déployé à partir de 2015 à Bourail par les techniciens télécoms de l’US (unité de service) de Bourail, rattachée au CETI (centre d’exploitation des télécommunications de l’intérieur), en collaboration la 1ère année avec les autres US du CETI ainsi que les équipes du CGIT (centre de gestion des infrastructures des télécommunications) basé à Nouméa.

Le raccordement des abonnés débuté en 2016, ainsi que le démantèlement du réseau cuivre en 2023, ont été intégralement réalisés par les agents OPT-NC de l’US de Bourail. « La prochaine plaque qui sera prochainement 100% fibrée sera celle de Pouembout. », précise Olivier AMAT.

Représentant un investissement de près de 10 milliards FCFP, le programme THDF (Très Haut Débit Fixe) consiste à migrer les 75 000 lignes fixes du réseau cuivre vers le réseau fibre. Cette transition de l'ADSL vers la fibre optique est une réponse aux besoins croissants en bande passante et aux défis liés à l'obsolescence du réseau cuivre.

Il s’agit d’un enjeu de taille à l’échelle du pays, avec à la clé une mission de service public garantissant à tous les Calédoniens, quelle que soit leur localisation, un accès égalitaire à cette technologie.

En 2023, les travaux de déploiement et de raccordement de la fibre optique se sont poursuivis et accélérés. Toutes les provinces sont concernées avec 16 communes bénéficiant aujourd’hui de la fibre : Nouméa, Dumbéa, Mont-Dore, Païta, La Foa, Bourail, Koné, Koumac, Poindimié, Lifou, Boulouparis, Pouembout, Moindou, Poya (Nepoui), Canala et Houaïlou (Poro). La prochaine nouvelle commune concernée par le déploiement sera Farino.

L’ensemble des clients des 4 communes de l’agglomération (Nouméa, Mont-Dore, Dumbéa et Païta) sera raccordable d’ici fin 2023, représentant à elles seules 80% du programme de déploiement.

Le raccordement de tous les Calédoniens à la fibre optique s’accélère considérablement en 2023 avec une moyenne de 1 120 clients raccordés par mois, soit plus du double par rapport aux années 2018 à 2020.

Outre l’accélération du THD, le plan stratégique Construire Demain | OPT 2025 vise aussi à « éteindre » le réseau et les équipements cuivre, afin de limiter la durée pendant laquelle il est nécessaire de maintenir les deux technologies en parallèle sur une même zone, avec les coûts associés.

Ainsi, le conseil d’administration de l’OPT-NC a validé, lors de la séance du 04/10/23, un plan d'arrêt des services sur cuivre en 2 étapes :

l'arrêt commercial des offres sur support cuivre au 31/12/2025 ;
l'arrêt complet des services sur support cuivre au 31/12/2027.

Des mesures d'accompagnement seront réalisées afin de faciliter la transition des clients cuivre vers la fibre optique, notamment des modifications sur les offres fibre, des actions de communication et des démarches commerciales pour les professionnels.

La transition se fera de manière progressive afin de minimiser les perturbations pour les abonnés existants.


Notez

Rédigé le Vendredi 8 Décembre 2023 à 06:08 |





Nouveau commentaire :
Twitter














Partager ce site





@megazap.fr