Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Baromètre nPerf des connexions Internet mobiles dans les DOM : Orange domine aux Antilles-Guyane





​Baromètre nPerf des connexions Internet mobiles dans les Antilles et la Guyane française, en Guadeloupe, les abonnés Orange ont profité, en 2021, des meilleures performances de l’Internet mobile en Guadeloupe.

Cette étude repose sur les tests réalisés par les utilisateurs de l’application mobile nPerf, dans les Antilles et la Guyane française, disponible gratuitement sur iOS et Android. 
 
Au cours de l’année 2021, les internautes de Guadeloupe y ont effectué 18 918 tests nPerf, ceux de Martinique 21 236 et ceux de Guyane française 8 621. Les tests nPerf incluent des tests de débit, de navigation et de streaming. Tout cela permet à nPerf de fournir une étude basée sur un panel parmi les plus larges de ces départements et territoires d’outre mer.

Gagnant sur tous les indicateurs principaux, Orange réédite sa victoire en Guadeloupe, tout en reculant légèrement ses performances. En effet, tous les opérateurs perdent des points au score nPerf en 2021, mais Orange contient mieux cette baisse en cédant 7 000 points, face aux 11 500 de SFR et aux 15 500 de Digicel. SFR Caraïbe demeure en deuxième position, remportant malgré tout, comme à son habitude, le taux de connexion en 4G. Digicel chute brutalement et se place hors-jeu, sous les 40 000 points.

Les abonnés Orange ont bénéficié du meilleur débit descendant moyen (54.31 Mb/s) en 2021.


En Martinique

Les abonnés Orange ont profité, en 2021, des meilleures performances de l’Internet mobile en Martinique.

Hormis le taux de réussite, décerné à SFR Caraïbe, et la navigation web, remportée à égalité avec ce dernier, l’héritier de France Telecom fait preuve de supériorité sur la quasi-totalité des aspects, et assoit sa domination sur l’Internet mobile martiniquais. A l’instar de la Guadeloupe, les performances générales reculent sur les trois réseaux principaux de l’île cette année, SFR reste deuxième au classement nPerf, et Digicel s’effondre en cédant plus de 16 000 points. 

 

Les abonnés Orange ont bénéficié du meilleur débit descendant moyen (70.50 Mb/s) en 2021. 

Orange efface toute concurrence sur cette statistique, puisque celle-ci est quasiment deux fois supérieure à celle de son plus proche poursuivant, SFR Caraïbe.

En Guyane

Les abonnés Orange ont profité, en 2021, des meilleures performances de l’Internet mobile en Guyane française.

Le phénomène se reproduit dans le territoire guyanais. Pour la troisième année d’affilée, Orange finit vainqueur, en tête sur toutes les statistiques étudiées à l’exception de la latence, qui est plus satisfaisante chez SFR. A l’image des île antillaises citées plus haut, la latence moyenne, la navigation web et le streaming sur YouTube en Guyane ont globalement reculé. En revanche, grâce à SFR, la moyenne des débits progresse sensiblement sur ce territoire. Ce dernier se place encore sur la deuxième marche du podium (il partage également le meilleur taux de connexion 4G avec Orange), et Digicel cède ici aussi plus de 11 000 points pour achever d’éloigner tout espoir de rattrapage.

Les abonnés Orange ont bénéficié du meilleur débit descendant moyen (48.45 Mb/s) en 2021. 

Malgré une progression annuelle très discrète (+0.7 Mb/s), troisième victoire consécutive pour Orange, qui distance de 18 Mb/s son concurrent SFR.

On remarque un contexte de ralentissement des performances, en 2021, en Guadeloupe, Martinique et en Guyane. Les débits stagnent ou baissent, le temps de réponse se dégrade et la qualité d’expérience en navigation et streaming reculent. Dans ce paysage, Orange sort clairement du lot, en conservant ou accentuant sa confortable avance sur ses concurrents, sauf peut-être en Martinique. En l’attente de l’arrivée de la 5G, ou d’un usage plus prononcé de la technologie 4G+ dans ces territoires, tous les indicateurs principaux donnent l’avantage à Orange, et l’horizon ne semble pas s’obscurcir pour l’année 2022 : SFR reste son premier challenger, et Digicel se garde en retrait avec des performances et des évolutions largement en deçà des attentes moyennes. Comme il est logique, nPerf restera très attentif à cette situation au cours de cette année ! 

Notez

Rédigé le Lundi 28 Mars 2022 à 15:34 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site






@megazap.fr