Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Archipels: L'histoire du foot féminin à la Réunion raconté le 11 mars sur Réunion La 1ère


Rédigé le Jeudi 5 Mars 2020 à 06:02 |




A l'occasion de l'évènement "En avant toutes", Réunion La 1ère nous raconte l'histoire du football féminin à La Réunion le 11 mars à 19h45 dans un nouveau numéro d'Archipels.

L’idée de ce documentaire est donc de raconter l’histoire du football féminin à La Réunion en donnant la parole aux joueuses mais aussi à des hommes qui ont cru et contribué à son développement.

Ces femmes ont réussi grâce à leur détermination et à leur passion pour le football à faire changer des mentalités familiales et sociétales bien établies et au delà des bons résultats sportifs, n’est-ce pas là leur plus belle victoire ?

Ce documentaire raconte l’histoire du football féminin à La Réunion. Une histoire sportive mais également une histoire de moeurs car au début, dans les années 70, le football était une affaire d’hommes et quelques filles vont mettre à mal des mentalités solidement ancrées. Une initiative alors considérée par beaucoup comme totalement incongrue mais qui pourtant va rapidement faire des émules. Parmi ces pionnières, Yolande Thérezo, Marie-Andrée Lejoyeux et Daisy Aupin témoignent d’un temps où elles ont dû s’imposer pour jouer au football.

Quelques hommes se sont ralliés à leur cause et leur présence à leur côté a été déterminante. Parmi eux, René Annette, ex-membre de la LRF (Ligue réunionnaise de football) a pris en charge l’organisation du football féminin, il était alors considéré comme l’avocat de la cause des femmes pour la pratique footballistique. La presse aussi, dès le début, a eu un rôle important, un journaliste du JIR, Jean Albert Rollin, a couvert les premiers matchs et son engagement bien veillant a été précieux.
Les années ont passé et aujourd’hui le football féminin réunionnais est reconnu et bien considéré par la FFF (Fédération Française de Football). Laura Georges, actuellement Secrétaire Générale de la FFF, met en avant le fait que La Réunion est l’île ultramarine qui a le plus de licenciés féminines. Il y a environ 2100 licenciées, joueuses et encadrantes comprises.

Les excellents résultats de ces dernières années ont mis en lumière le travail réalisé sous la responsabilité d’Hosman Gangate (Conseiller Technique Régional en charge des équipes féminines) et des clubs.

Cette année, à Saint- Joseph, un centre de préformation féminin a ouvert ces portes. Ce centre qui est dédié au haut niveau est une expérience unique en France, un site pilote, et c’est l'île de La Réunion, qui a été choisie ! Initié par Hosman Gangate, ce projet s’est concrétisé avec une sélection de 21 jeunes filles réparties en deux classes de 4ème et de 3ème. J’ai eu l’honneur de filmer ce tout premier groupe de jeunes footballeuses réunionnaises. Des séquences qui resteront donc pour toujours gravées dans les annales du football, au niveau local et également au niveau national !
Mais ce projet est surtout un très bel accomplissement pour toutes celles et ceux qui depuis plus de quarante ans ont oeuvré au développement du football féminin car si aujourd’hui cela ne choque plus personne qu’une fille joue au football ça n’a pas toujours été le cas et le chemin fut long.

Durant quarante ans se sont succédées plusieurs générations de footballeuses. Parmi elles, Florence Mussard, Marie-Thérèse Fanovana, Gaëlle Mouniama-Coupan, Maggy Lambert, Laurette Troncin, Chelsea Payet, Valérie Gauvin et Melvine Malard sont les principales intervenantes du documentaire. Melvine Malard et Valérie Gauvin sont aujourd’hui des modèles.

Cette année, en 2019, Melvine Malard a gagné l’Euro U19F avec l’équipe de France (sélection de joueuses de moins de 19 ans) et a marqué les esprits en remportant le trophée de meilleure buteuse de la compétition : le « soulier d’or ». Valérie Gauvin, bien qu’elle n’ait pas été formée à La Réunion, participe aussi grandement à l’engouement que ce sport suscite auprès des jeunes filles de notre île. Lors de la coupe du monde 2019, elle était l’avant centre titulaire de l’équipe de France.

L’idée de ce documentaire est donc de raconter l’histoire du football féminin à La Réunion en donnant la parole aux joueuses mais aussi à des hommes qui ont cru et contribué à son développement. Ces femmes ont réussi grâce à leur détermination et à leur passion pour le football à faire changer des mentalités familiales et sociétales bien établies et au delà des bons résultats sportifs, n’est-ce pas là leur plus belle victoire ?



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture










Offres d'emploi






Partager ce site




Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram