Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SFR Caraïbe communique à ses abonnés leur empreinte carbone et multiplie les actions éco-responsables





Les réseaux télécoms représenteraient en moyenne 0,4% de l’empreinte carbone en France, soit 7% de l’empreinte carbone du numérique (en incluant les data centers et les équipements connectés).

Ils constituent avant tout l’une des solutions au défi environnemental car leur développement permet de diminuer, au global, les émissions des gaz à effet de serre, par leur impact sur l’ensemble des secteurs industriels et sur la vie quotidienne des citoyens.

Pour autant, les opérateurs télécoms sont conscients des enjeux environnementaux et de leur rôle au soutien de la transition écologique et dans la lutte contre le dérèglement climatique.

Depuis le 1er janvier 2022 afin de sensibiliser ses abonnés, et conformément à la loi dite économie circulaire et anti-gaspillage, SFR Caraïbe mentionne sur les factures du mois de janvier de ses clients leur empreinte carbone numérique.

Concrètement, les clients pourront connaître le total de leurs rejets en CO2, liés à leurs usages numériques. Cette démarche s’appuyant sur des éléments factuels et personnels, permet à SFR Caraïbe d’inciter ses clients à plus de sobriété numérique avec des pratiques moins énergivores comme l’emploi du wifi plutôt que la 4G lorsque la situation le permet.

Le mode de calcul retenu est celui donné par l’ADEME à savoir pour les mobiles 49.4 gCO2e/Go (gramme CO2 équivalent par Gigaoctet) et le fixe 4.1 kgCO2e/mois par abonné.

Parallèlement à cette action, des mesures visant à sensibiliser les clients à l’impact environnemental du numérique ont été entreprises par SFR Caraïbe comme :

- Encourager la e-facturation des clients particuliers comme entreprises
Aujourd’hui, 95% des clients particuliers de SFR Caraïbe ont opté pour une facture électronique.

- Aider le client à « éco consommer »
Toujours dans le cadre de la loi anti-gaspillage, depuis le 1er janvier 2021, l’indice de réparabilité est mentionné sur les fiches techniques des terminaux disponibles en boutiques SFR. Cette information est utile pour le client qui s’oriente vers un achat responsable. L’indice de réparabilité prend la forme d’une note sur 10 et est attribuée par le fabricant en fonction de grilles de notation définies par le Ministère de la transition écologique.

SFR Caraïbe propose également des smartphones reconditionnés en boutiques. Opter pour ce type de modèle permet de prolonger le cycle de vie du produit et prévient la surconsommation. Cette tendance sera renforcée en 2022 grâce au référencement de nouveaux produits reconditionnés.

Agir sur le référencement de produits neufs et moins énergivores est un autre axe de travail.
SFR Caraïbe commercialise depuis le 27 janvier le 1er mobile « éco-conçu » par Altice, sous la référence E54. Engagé dans un plan d'action global au service de la transition écologique baptisé "j'avance avec Altice", le groupe SFR Caraïbe cherche en permanence des solutions « plus vertes » comme la réduction des plastiques pour la fabrication des SIM, des box "plus vertes" avec du plastique recyclé, des circuits gravés plus finement...

En complément de ces actions de sensibilisation, SFR Caraïbe développe des partenariats avec les filières de recyclage et optimise le réemploi des équipements numériques.

- La collecte des déchets électriques et électroniques en boutiques
Pour faciliter le recyclage des équipements électriques et électroniques SFR Caraïbe met à disposition de ses clients, dans toutes ses boutiques des Antilles-Guyane, une borne de collecte. Les clients peuvent ainsi, après avoir supprimé leurs données personnelles, déposer leurs vieux smartphones ou chargeurs usagés, défectueux ou non.

- le réemploi des équipements numériques
Les mobiles, box, accessoires en fin de vie ou invendus font l’objet d’un traitement dédié. Ceux hors d'usage sont recyclés par des partenaires locaux et orientés vers des filières de valorisation matière pour le tri et la dépollution.
Les autres peuvent être réhabilités, reconditionnés et réinjectés dans le circuit de vente.
-La collecte et le recyclage des déchets de bureaux
Plusieurs fois par an, SFR Caraïbe fait appel à un prestataire local pour la destruction des documents papiers, cartons et autres déchets de bureau recyclables, utilisés en boutiques et dans les autres services de l’entreprise, afin d’être broyés, pesés et acheminés vers des centres de valorisation matière ou énergétique.

- Le remplacement de la flotte automobile avec des véhicules hybrides ou 100% électriques
SFR Caraïbe a entrepris un plan de renouvellement de sa flotte de véhicule avec des modèles hybrides et/ou 100% électriques selon disponibilité. Des bornes électriques sont ainsi déployées au fur et à mesure pour permettre aux collaborateurs de recharger leurs véhicules sur le lieu de travail.

Pour Frédéric HAYOT, Directeur Général de SFR Caraïbe : « Les enjeux environnementaux sont au cœur des préoccupations de chacun d’entre nous. Ce n’est pas l’affaire d’un acteur en particulier. Nous n’avons pas la prétention d’être valeur d’exemple en ce domaine mais nous avons à cœur de contribuer, à notre échelle, à l’effort commun pour la préservation de la planète et pour les générations à venir ».

Notez

Rédigé le Mercredi 16 Février 2022 à 19:26 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site






@megazap.fr