Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Personnages féminins forts dans les films


Rédigé le Vendredi 14 Août 2020 à 08:38 |




Les effets spéciaux, l’enchaînement des péripéties, l’évasion dans un monde nouveau : autant d’éléments que nous pouvons apprécier dans les œuvres du 7e art. Mais s’il y a une caractéristique particulière qui fait le charme et la puissance du cinéma, c’est bien sa capacité à faire écho à nos situations et émotions personnelles et à nous inspirer. À ce titre, les héroïnes du grand écran sont logées à une enseigne particulière.

Même si on en retrouve de plus en plus, elles constituent toujours une minorité à l’échelle de l’histoire du cinéma. Pourtant, elles véhiculent tout aussi bien ces valeurs que nous voulons retrouver chez le héros : intelligence, courage, dépassement de soi et bien d’autres. Voici une sélection de 7 personnages féminins forts dans les films.

La mariée dans Kill Bill

Encore appelée « Beatrix Kiddo » ou « Black Mamba », cette héroïne incarnée par Uma Thurman est l’un des personnages féminins les plus iconiques de ces vingt dernières années. C’est le personnage central de Kill Bill, un classique du réalisateur Quentin Tarentino. Beatrix Kiddo est un personnage ambivalent à plusieurs titres : c’est une meurtrière, une femme aimante, et enfin une mère.

Et c’est cette ambivalence qui va la plonger dans la tragédie : trahie par son gang, elle perd son mari et son bébé, et échappe de justesse à la mort. Il faut dire que cette mise à mort – infructueuse – est due à son désir d’échapper à la vie du crime.

Elle démontre alors un courage exceptionnel, motivée par un désir de vengeance.
On a rarement vu un personnage féminin faire transparaître avec autant d’habilité le charme et la violence. Elle mène sa quête avec une froide détermination.

Mais elle est toujours guidée par un idéal de justice qui la rend sympathique, malgré le sang qui gicle et les coups d’épée. La mariée nous montre la puissance de la volonté face aux challenges les plus difficiles, et la nécessité du sacrifice pour accomplir son but.

Hermione Granger dans Harry Potter

Dans un tout autre style, Hermione Granger incarne définitivement la force au féminin. C’est l’un des personnages importants de la célèbre série de films Harry Potter. Sans être un geek ou un super fan, il n’est pas impossible que vous vous soyez posé la même question que nous : et si Hermione Granger était la véritable héroïne de la saga ? Sa constance de caractère constitue un pilier capital pour le groupe des 3 sorciers au cœur des aventures créées par J. K. Rowlings.

Avec talent et force de travail, elle surpasse ses origines défavorisées et devient une magicienne très douée. Même si Harry reste le personnage principal et héros du film, Hermione Granger apparait souvent comme un facteur nécessaire au succès de ses entreprises. Deux traits de caractère font de la jeune sorcière incarnée par Emma Watson une femme d’exception.

Tout d’abord, Hermione Granger est très courageuse. Face aux menaces d’adultes bien plus forts qu’elle, la jeune n’hésite pas à les affronter pour défendre ses amis et la justice. Elle est aussi lucide et intelligente. Face aux périls que le trio affronte, elle sait toujours garder son sang-froid, motiver ses amis, et trouver des parades astucieuses.

Annabelle Brandsford dans Maverick

Annabelle Brandsford n’est pas l’exemple type de la vertu. C’est une joueuse de casino expérimentée, une femme de charme et une arnaqueuse. Mais dans le Far West américain règne la loi du plus fort. Il faut donc de la force et beaucoup d’audace à ce personnage du film Maverick pour s’imposer dans un environnement sans pitié. Dans le but ultime de gagner une grande compétition de poker, Annabelle use de tous ses atouts pour parvenir à ses fins. Par ses charmes, elle gagne son billet d’entrée à la partie en séduisant un rival qu’elle va plus tard essayer d’éliminer sans succès. Malgré sa défaite, elle réussit néanmoins à subtiliser la moitié du pot des mains du vainqueur.

Si l’on peut constater que la morale n’est pas toujours au rendez-vous chez elle, l’intelligence et la ruse d’Annabelle Brandsford sont remarquables. Cela dit, ce film ne devrait pas vous décourager de jouer au poker avec des femmes dans la vraie vie ou en ligne, car vous ne serez pas volé, mais plutôt accueilli et entretenu avec des cadeaux exclusifs.

Sarah Connor dans Terminator

Une autre saga, une autre héroïne. Sarah Connor est le personnage de Terminator, film sorti en 1984. Même si les actrices vont changer dans les autres films de l’univers Terminator, c’est Linda Hamilton qui l’interprète dans le premier film. Sarah Connor est un personnage très inspirant qui peut parler à tous : il y a un héros, une héroïne, qui dort en chacun de nous.

En effet, elle n’est qu’une banale serveuse dans un restaurant à Los Angeles. Elle va se retrouver propulsée au cœur d’un complot où l’enjeu n’est pas moins que celui de la survie de l’espèce humaine. Mais elle fait preuve de bravoure en assumant cette nouvelle donne et affronte la menace qui pèse sur elle : un cyborg assassin. Tout au long du film, elle va lutter pour vaincre l’ennemi. C’est l’une des héroïnes les plus badass de cette sélection.

Miranda Priestly dans Le diable s’habille en Prada

Jusqu’ici, nous avons eu à faire à des personnages complexes et ambivalents, mais toujours assez sympathiques. Miranda Priestly n’en fait pas partie, même si elle mérite au moins autant que les autres sa place dans cette sélection de personnages féminins forts. Dans Le diable s’habille en Prada, Miranda, incarnée par la talentueuse Meryl Streep, est la rédactrice en chef d’un grand magazine de mode. Dans cette industrie compétitive à l’excès, arriver au sommet demande une discipline et une rigueur hors du commun. Seulement, ce sont ces atouts, mal vécus par les partenaires et subordonnés de Miranda Priestly, qui font d’elle le diable que le titre du film évoque.

Au-delà du scénario, le personnage de Miranda parle à toutes celles (et ceux) qui travaillent dans des secteurs hyper compétitifs ou qui ont une forte ambition. Miranda Priestly exprime sa force par sa réussite professionnelle ; mais aussi par sa capacité à garder le cap et à s’imposer malgré les oppositions et les difficultés dans sa vie de famille.

D’ailleurs, malgré ce caractère détestable, elle arrive à faire de son apprentie une référence dans son domaine ; elle exigetoujours le meilleur d’elle, en la poussant à ses limites. Comme quoi réussir c’est parfois faire ce que personne ne veut faire et accepter de ne pas être apprécié.

Katniss Everdeen dans The Hunger Games

« Je me porte volontaire comme tribut ! » Cette phrase légendaire est l’une des plus déterminantes de la tétralogie Hunger Games.  Elle est prononcée par Katniss Everdeen dans le premier film de la série. Dans un monde post-apocalyptique où la vie humaine est dénuée de toute dignité, Katniss démontre que l’amour et la solidarité sont des vertus qui donnent à la vie sa vraie valeur. Elle le fait au travers d’un sens extraordinaire du sacrifice et du courage. Il faut beaucoup de force de caractère pour accepter volontairement de s’exposer à un péril vital pour protéger plus faible que soi.

Katniss Everdeen apprend à dépasser les oppositions sociales pour créer des liens humains, à voir l’autre pour ce qu’il est et non pour la classe à laquelle il appartient. C’est une vraie héroïne, car face à une adversité à laquelle rien ne la préparait, elle a su trouver les ressources pour vaincre et avancer. Enfin, elle démontre son intégrité morale en acceptant de perdre sa vie au lieu d’avoir à prendre celle d’un autre. Dans les 4 films de cette dystopie, Katniss s’affirme comme une véritable source d’inspiration.

Ellen Ripley dans Aliens

Pour finir, un personnage féminin qui matérialise la force dans toutes ses dimensions. Les films de science construisent très souvent leur intrigue autour de la menace extraterrestre, mais il est rare que le « sauveur de l’humanité » soit une femme. C’est pourtant ce que le lieutenant de première classe Ellen Ripley, incarnée par Sigourney Weaver, arrive à faire dans le film Aliens, sorti en 1979.

C’est une femme à la bravoure et au courage indiscutable qui parcourt l’espace pour l’approvisionnement et la sécurité de la terre. C’est dans l’une de ses missions qu’elle fait face, avec l’équipage dont elle est membre, à un spécimen extraterrestre. Elle est la seule survivante de l’équipage et réussit à détruire l’extraterrestre et à sauver la Planète.

À son retour sur la terre, elle apprend que sa fille est décédée. Pire encore, sa version des faits est complètement rejetée et elle perd le droit de naviguer. Ellen Ripley représente aussi le sacrifice du héros méconnu, dont les mérites sont niés et qui endure au contraire douleur et rejet. Mais cela ne devrait pas vous décourager à faire du bien et à sauver les autres.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Courriers des lecteurs













Les News les + plus lues de la semaine

Partager ce site



Partenaires

PUB FACEBOOK.png

Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram