Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Passion Outremer consacré à Wallis-et-Futuna, ce Dimanche sur France Ô


Rédigé le Dimanche 15 Novembre 2015 à 08:25 |




Rendre compte de la diversité d'une région ultramarine, découvrir sa richesse patrimoniale, partir à la rencontre de ses habitants, c'est ce que nous propose chaque dimanche Daniel Picouly dans Passion Outremer. Cette semaine, cap sur Wallis-et-Futuna, à 22 000 km de Paris.

Wallis-et-Futuna est la terre française la plus éloignée de la métropole. elle se situe à l'écart des routes commerciales et touristiques, au milieu du Pacifique sud. Un archipel méconnu, avec des paysages à couper le souffle, des plages de sable fin et une biodiversité exceptionnelle.
Entourée par une barrière de corail qui enserre un magnifique lagon, Wallis, l'île principale compte 8 000 habitants qui se répartissent entre Mata-Utu, la capitale, et une vingtaine de petits villages. Au sud, dans une région plus sauvage et recouverte de forêt se trouve l'un des joyaux de l'île : le lac lalolalo.
Plus loin, on trouve Futuna, montagneuse et moins peuplée, ainsi que la petite île d'Alofi et son unique habitant.
Pour la population de l'archipel, l'isolement n'est pas un vain mot : seuls deux vols hebdomadaires assurent la liaison entre Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, et Wallis. Un bateau ravitaille les deux îles toutes les trois semaines. la vie coutumière demeure très présente et les relations humaines sont marquées bien plus qu'ailleurs par la solidarité. ici, le pouvoir est partagé entre la royauté, l'église et l'état.
Les trois rois, aidés par les chefs de village, gèrent le quotidien. la plupart des décisions se prennent encore le soir, quand les hommes se réunissent en buvant le kava, la boisson traditionnelle du Pacifique. l'église, elle, se charge de l'enseignement.
Rythmée par un étonnant mélange de traditions et de modernité, la vie semble convenir aux Wallisiens, d'origine ou d'adoption. Jacques, le pilote d'UlM, est heureux « loin de toutes les contraintes de la métropole ».
Pour Ceteni, le pêcheur, Wallis, « c'est la sérénité, l'antistress, on est dans un cocon ». Mika, l'historien, revient, lui, sur « l'importance de la tradition orale ». Chacun des habitants rencontrés raconte ainsi son archipel et son attachement à ce paradis du bout du monde.

Passion Outremer consacré à Wallis-et-Futuna est à retrouver ce Dimanche à 20h45 (Horaire Métropole) sur France Ô.



Notez
Megazap

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société



















Partager ce site




PUB FACEBOOK.png