Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Multiculturelle, environnementale et accessible à tous, l’école Montessori Fare Bambini développe le goût de l'apprentissage et soutien un projet éducatif innovant en Polynésie Française


Rédigé le Vendredi 23 Juin 2023 à 11:34 |



Une partie de l'équipe : Charlotte, Heiani, Aurore et Marine
Une partie de l'équipe : Charlotte, Heiani, Aurore et Marine
Loin des clichés des cartes postales, la Polynésie française est confrontée à des problématiques plus difficiles comme la pauvreté (plus d'un quart de la population vit sous le seuil de pauvreté - source) ou le décrochage scolaire.

Car, dans l'archipel, la lutte pour l'accrochage scolaire est devenue une priorité.

La solution ? Donner très tôt aux enfants le goût et l'envie d’apprendre grâce à une pédagogie basée sur l’autonomie et la motivation personnelle, à l’écoute de leurs besoins.

C'est dans ce contexte qu'Aurore Del Pia a lancé Fare Bambini, une école maternelle Montessori, multiculturelle trilingue (Anglais, Français et Tahitien) et environnementale, basée sur la petite île de Raiatea en Polynésie française.

Aujourd'hui, Fare Bambini est...:
 
  • La seule école Montessori de Raiatea ;
  • La seule école proposant un enseignement agricole aux enfants avec comme support une ferme pédagogique.
  • La seule école avec des éducatrices s'exprimant exclusivement en Anglais et en Tahitien ;Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui.

Fidèle à la pédagogie Montessori, l'école Fare Bambini respecte la période sensible qu'est l'enfance : cette étape est dominée par de grandes curiosités qu'il convient de nourrir pour ne pas les tarir. Maria Montessori écrivait notamment que "lorsque nous comprendrons tout ce que l’enfant acquiert par lui-même, nous saurons mieux ce que peut devenir l’homme".

Une approche stimulante, qui permet à l’enfant de travailler tous ses sens afin d’apprendre à mieux se connaitre et à se faire confiance.

Aurore Del Pia, la fondatrice de l'école Fare Bambini, souligne : "Tous les enseignements sont abordés de manière concrète avant de passer à l’abstraction. C’est donc un apprentissage pérenne et heureux qui est mis en place."

En effet, selon Maria Montessori "tout ce qui met l’enfant en rapport avec la réalité, et qui permet son expérience sur les éléments de son environnement, lui apporte la compréhension des choses et éloigne l’état perturbateur de la peur. "

Afin de transmettre cette belle pédagogie, et convaincue du rôle qu'elle peut jouer pour donner aux élèves le goût d'apprendre, Aurore a fondé l'école Fare Bambini à Raiatea. Elle a accueilli ses premiers élèves lors de la rentrée 2022.

Durant deux matinées par semaine, Fare Bambini partage avec les enfants les plus beaux joyaux de l'archipel.

Grâce à Heiani, une éducatrice ne parlant que le Reo (langue tahitienne), les tout- petits sont initiés aux multiples facettes de cette belle culture via des cours de danse, de tressage, de contes et de cuisine traditionnelles.

Fare Bambini est implantée dans un cadre naturel idyllique. L'école a également mis en place une ferme pédagogique et un jardin en permaculture : en évoluant au cœur de cet écosystème, les enfants apprennent à aimer et respecter la terre.

Dès le plus jeune âge, ils prennent aussi goût à cultiver et à se nourrir de produits locaux. .

L'anglais s'est imposé en quelques années comme une langue incontournable à l'échelle internationale, notamment dans la sphère professionnelle.

Elle fait aussi partie des langues du triangle polynésien.

C'est pour cela qu'à l'école Fare Bambini, les éducateurs.trices parlent en anglais aux enfants : à cet âge, celui de "l'esprit absorbant", apprendre est naturel et se fait sans contraintes. Les élèves auront donc ensuite beaucoup plus de facilités pour continuer à progresser et à maîtriser toutes les subtilités de la langue de Shakespeare.

Et bientôt...
Une école inclusive


Parce que la Polynésie reste un pays pauvre, peu de parents ont les moyens d'offrir à leurs enfants une école non subventionnée. Animée par la volonté de mettre en place une scolarité à coûts variables, afin d'être accessible à tous, Fare Bambini cherche donc des parrains, des mécènes ou des dons pour être en mesure d'accueillir un maximum d'enfants.

D'ici deux ans, Fare Bambini ira au-delà de la maternelle, en devenant une école primaire pour accompagner les enfants jusqu'au collège. Par la suite, la création d'un collège et d'un lycée est également envisagée.

Fare Bambini a vocation à être intégrée au sein d'un centre culturel intergénérationnel et pluridisciplinaire : éducation, culture polynésienne, permaculture locale, cuisine de produits locaux...

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr