Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le pôle Outre-mer de France Télévisions se mobilise pour le climat


Rédigé le Jeudi 23 Novembre 2023 à 06:01 |



La 28e Conférence des parties sur le climat de l'ONU (COP28) se déroulera du 30 novembre au 12 décembre 2023 à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Dans un contexte géopolitique tendu, la COP28 aura pour principale problématique la mise en œuvre de l'Accord de Paris, les États seront invités à présenter leurs engagements respectifs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Il sera également question de la transition vers une économie durable et des besoins des pays les plus touchés par la crise climatique.

À travers une programmation spéciale, le pôle Outre-mer de France Télévisions rappelle que les Outre-mer sont déjà confrontés à toute une série de défis liés au climat, allant de l'élévation du niveau des mers et des phénomènes météorologiques extrêmes aux menaces pesant sur la biodiversité et les ressources en eau douce. Mais de cette vulnérabilité naît aussi une force qui incite les Outre-mer à penser, inventer, innover, agir au quotidien et trouver des solutions d’avenir pour la mise en place d'une action climatique solide et inclusive.

Au programme
La Piste de la francophonie pour la planète


La Piste de la francophonie pour la planète embarque les téléspectateurs pour une émission exceptionnelle de dix-neuf heures de direct à travers 16 villes du monde, de 06.00 du matin à 01.00 le jour suivant.  

Le coup d’envoi est donné à Paris à 06h00 du matin, puis se poursuit à Mayotte dès 07h00, à Victoria aux Seychelles dès 08h00, puis Wallis et Futuna, Athènes, Monaco, Brazzaville, Genève, Dakar, Cotonou, Bruxelles, Saint-Pierre et Miquelon, Tahiti, Rabat, la Martinique, La Nouvelle-Orléans et Montréal avant de revenir à Paris de 23h00 à 01h00 du matin le 13 décembre.

Dans chacune des villes, l’émission est coanimée par un journaliste de TV5 Monde et un journaliste du réseau des télévisions partenaires. Le binôme mettra à l’honneur l’environnement à travers les problématiques que leur pays rencontre, mais aussi les solutions et moyens mis en œuvre pour limiter l’impact du réchauffement climatique sur leur population. Des personnalités francophones issues du monde culturel, artistique, scientifique, universitaire ou encore politique seront invitées en plateau pour évoquer la question climatique dans toute sa diversité.

Latitudes Outre-mer
Changement climatique en Outre-mer : Paradis en danger, à partir du 27 novembre sur les chaînes La1ère


Les effets du réchauffement climatique sont visibles aux quatre coins du globe, et encore plus dans les Outre-mer : augmentation des aléas naturels, mers en surchauffe, acidification des océans, érosion du littoral, montée des eaux, menaces sur la biodiversité, multiplication des émissions de gaz à effet de serre, hausse des températures, assèchement progressif des terres… La liste des risques est longue. Mais de cette vulnérabilité naît aussi une force qui incite les Outre-mer à penser, inventer, innover, agir au quotidien et trouver des solutions d’avenir pour maintenir cet écosystème.

Climat : des résistants en Outre-mer, à partir du 28 novembre sur les chaînes La1ère

Des régions entières de notre planète sont aujourd’hui menacées et les Outre-mer sont en première ligne. Véritables poumons verts de notre pays, ils abritent 90 % de la biodiversité française. Aujourd'hui, ce patrimoine inestimable est en danger.

De La Réunion aux îles polynésiennes, en passant par la Guyane et les Antilles, les habitants d’Outre-mer sonnent l’alarme, ils joignent leurs forces et résistent. Affrontant les questions de protection de la biodiversité, ils doivent repenser leur ancrage et modes de vie sur leurs territoires, tout en préservant leurs cultures ancestrales locales. Entre tradition et modernité, ces hommes et femmes montrent la voie à la métropole et au monde entier en faisant des Outre-mer les véritables laboratoires de la lutte contre le réchauffement climatique. Ils s’investissent solidairement pour proposer des solutions inédites à ce qui est, aujourd'hui, le plus grand défi de l’Humanité.

Miquelon, une île face au réchauffement climatique, à partir du 28 novembre sur les chaînes La1ère et la1ere.fr

Miquelon, habité par 600 personnes, se trouve confronté à la menace imminente de submersion due au réchauffement climatique. Situé au sud de Terre-Neuve, l'archipel est exposé à des conditions météorologiques de plus en plus extrêmes en raison du changement climatique. Les tempêtes sont plus fréquentes et violentes, et la montée du niveau de la mer menace l'existence du village de Miquelon, construit sur un isthme à moins de 2 mètres au-dessus de l'eau. Les habitants, héritiers de marins basques et de descendants acadiens, font preuve d'une résilience profondément enracinée, mais le déplacement du village tout entier pose des défis colossaux.
Ce documentaire témoigne du courage et de la détermination des habitants qui envisagent un nouvel avenir pour leur communauté.

Planète Outre-Mer, sur la1ere.fr

Une chronique radio quotidienne, de Caroline Marie, qui aborde toutes les questions environnementales auxquelles sont confrontés les départements et collectivités d’Outre-mer : montée des eaux, forêt sèche, équatoriale, marécageuse et boréale, changement climatique, invasions biologiques, pénurie d'eau potable, transition énergétique, pollution, agroforesterie, espèces endémiques, exploitation minière, récifs coralliens, mangroves, liens entre nature et culture, déchets, pénurie de sable, érosion, etc.

Les supers-pouvoirs de l'océan

Rediffusion de la soirée événement de France 2 présentée par Léa Salamé et Hugo Clément, avec comme grand témoin Maud Fontenoy, entourés de Julian Bugier, Diego Buñuel, Christophe Dechavanne, Valérie Filain, Laury Thilleman. Une émission en public depuis les serres du parc André-Citroën, à Paris, en collaboration avec France Nature Environnement, et en partenariat avec France Inter. 

Dispositif des antennes du pôle Outre-mer de France Télévisions

Wallis et Futuna La 1ère

Sur le terrain, Youssrah Mahadali et Samuele Fitialeata sillonneront l’archipel à vélo pour y aborder la question de l’éco-mobilité. Ils prendront le taxi boat pour faire la lumière sur la chasse aux cochons sauvages sur l’îlot Nuku'atea. Leur mission les conduira à bord du deux-mâts Voice of the Ocean, où ils rencontreront l’équipage, qui recherche des solutions face à la pollution plastique des océans. 

Mayotte La 1ère

Mayotte possède un fabuleux patrimoine naturel. Un lagon de 1 500 km² qui abrite 24 espèces de mammifères marins et 130 espèces d'oiseaux. Cependant, ce patrimoine naturel est fragilisé par les pollutions, l’urbanisation et l’impact du changement climatique. Anastasia Laguerra reviendra sur les efforts du 101e département pour préserver et valoriser sa biodiversité. La scène musicale mahoraise sera mise en avant.

Polynésie La 1ère

Aiata Tarahu se rendra à Hao, un atoll situé à l’est des Tuamotu, touché par les conséquences de la montée des eaux, puis elle ira à Amanu, un atoll voisin, pour découvrir in situ les dégâts engendrés par les changements climatiques. La journaliste évoquera, avec ses invités, la situation de ces îles amenées, selon les scientifiques, à disparaître dans cinquante ou cent ans. Autre sujet essentiel dans cette zone du monde, celui de la santé des coraux.

Le réchauffement climatique, l'acidification des océans, la pollution plastique... provoquent la mort du corail. Sans lui, il n'y a pas de lagon, pas de poisson, pas de vie. Aiata Tarahu sera à Bora-Bora où la population locale utilise des technologies de traitement de l’eau très avancées, des programmes de reconstitution des coraux et de sauvegarde de la faune sauvage.

Saint-Pierre et Miquelon La 1ère

Ces dernières décennies, Saint-Pierre et Miquelon a vu son climat affecté par le réchauffement climatique. Les températures hivernales observées par les prévisionnistes sont désormais plus douces, avec 0,8 °C en moyenne en 2022 (contre - 3,4 °C d’ordinaire). Pour aborder la question climatique, Saint-Pierre et Miquelon La 1ère propose un documentaire de Christophe Raylat, Miquelon : une île face au réchauffement climatique, qui raconte comment les habitants de Miquelon entrent en résilience et tentent d’imaginer un nouvel avenir face aux changements climatiques.

Pour poursuivre cette découverte de l’archipel, Delphine Jeanneau nous fera visiter, avec ses invités en plateau, la Maison de la Nature et de l’Environnement (MNE), un lieu physique pour promouvoir la faune et la flore locales, pour apprendre, faire de la pédagogie et de la prévention.

Puis destination le Grand Colombier, une réserve naturelle au sens littéral du terme puisqu’elle vit tranquillement sans qu’aucune mesure n’encadre son quotidien. Lieu de nidification de milliers d’oiseaux migrateurs, le Grand Colombier est un exemple de ce que la nature peut construire seule pour préserver et faire prospérer des espèces.

Martinique La 1ère

Bianca Careto abordera les problématiques environnementales de la Martinique. Elle reviendra sur le scandale du chlordécone, ce puissant pesticide utilisé pendant plusieurs décennies pour lutter contre la propagation du charançon noir dans les bananeraies, qui s’est avéré hautement cancérigène. Autre dossier, les répercussions sur l’économie martiniquaise de la présence des sargasses sur les plages de « l’île aux fleurs ». Enfin, selon un rapport du Giec, d’ici à 2040, certaines zones de Martinique pourraient être totalement inhabitables par manque d’accès à l’eau potable ou en raison de l’érosion des côtes. Bianca Careto fera le point sur la question avec ses invités.

Proposée par TV5 Monde, avec la participation du pôle Outre-mer de France Télévisions • 52 min • Diffusion :  mardi 12 décembre sur TV5 Monde et l’ensemble des antennes du Réseau La 1ère et sur La1ere.fr

Notez







Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr