Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Réunion : L’Association Saint-François d’Assise sensibilise 120 professionnels au dépistage précoce de l’autisme





C’est dans le cadre du mois de la sensibilisation à l’autisme que l’Association Saint-Francois d’Assise a organisé, ce mercredi 12 avril, une journée de sensibilisation à destination des professionnels de la santé et de l’éducation. Plus de 120 professionnels ont assistés à cette journée sur la thématique « Dépistage précoce de l’autisme : intérêt et impact sur la trajectoire développementale de l’enfant ».
 
Les conférences et stands tenus par les Equipes Diagnostic Autisme de Proximité (EDAP) de l’Association ASFA ont suscité beaucoup d’échanges, ce mercredi. Les troubles du spectre autistique (TSA) sont une réalité sur l’île de La Réunion, et un diagnostic précoce est un facteur essentiel de succès dans l’accompagnement des enfants et de leur famille. C’est dans cette optique que les EDAP de l’ASFA ont convié leurs partenaires, les professionnels de l’accueil de jeunes enfants (crèches, écoles...) et les professions de santé libérales, à une journée de sensibilisation sur l’autisme.

En France, il est estimé qu'environ 1% de la population souffre d'un trouble du spectre autistique. Transposé à La Réunion, ce chiffre représente plus de 8 000 personnes. Malgré les avancées dans la connaissance de l'autisme, Ii convient de reconnaître que le corps médical en France fait face à des défis importants dans le diagnostic et le traitement des troubles du spectre autistique, en raison souvent d’un manque de moyens et de ressources.

L'accès au diagnostic reste difficile pour les familles, avec des temps d'attente pouvant atteindre un à deux ans. Elles peinent ainsi souvent à obtenir des interventions rapides pour leur enfant autiste, recommandées pourtant par les autorités sanitaires. Il est donc crucial de sensibiliser les professionnels à un dépistage précoce pour les aider à pallier aux difficultés qu’ils rencontrent dans l’accompagnement des personnes autistes et leur famille. La finalité étant de permettre à ces derniers d’accéder à des services adaptés et à une meilleure qualité de vie.

« C’était une journée très riche où nos équipes ont pu partager leurs connaissances sur les Troubles du Spectre Autistique et faire connaître notre fonctionnement. Aujourd’hui, lorsqu’on travaille auprès de jeunes enfants, il est important de pouvoir repérer les comportements typiques des TSA afin de pouvoir les orienter ainsi que leurs familles le mieux possible. Il y a vraiment une forte demande d’informations sur ce sujet », affirme Chammalie Phuong, directrice du Centre d’Action Médico-Sociale Précoce de l’ASFA, qui dispose d’équipes dans l’Est, le Nord et l’Ouest.
Les médecins des Centres d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) ont donné une conférence en matinée, pour informer notamment sur les facteurs de risque et les signes cliniques du TSA.

Les équipes EDAP (Équipe Diagnostic Autisme de Proximité) ont ensuite présenté leur fonctionnement, avant un témoignage des familles par le biais des associations Autisme Réunion et Autisme Blue Family. L’après-midi, après une pause networking, les participants ont pu découvrir différentes facettes du diagnostic de l’autisme à travers des stands dédiés. Ils ont également pu bénéficier de conseils très concrets pour aménager un espace d’apprentissage ou gérer des situations de crise par exemple, lors d’ateliers spécifiques.

En sensibilisant l’ensemble des publics concernés, l’ASFA participe au changement des regards sur le handicap.


Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur

Notez

Rédigé le Jeudi 13 Avril 2023 à 08:06 |





Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr