Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé est décédée


Rédigé le Mardi 2 Avril 2024 à 10:16 |



C'est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Maryse Condé, survenu dans la nuit du 1er au 2 avril 2024, à l'âge de 90 ans. Figure incontournable de la littérature française et caribéenne, elle laisse derrière elle une oeuvre riche et vibrante, qui a marqué des générations de lecteurs.

Née en Guadeloupe en février 1934, Maryse Condé s'est très tôt affirmée comme une voix puissante et engagée. Son écriture, traversée par l'histoire de l'esclavage et de la colonisation, explorait avec une sensibilité rare les questions de l'identité, de la mémoire et du métissage.

Parmi ses romans les plus marquants, on peut citer "Ségou" (1984), fresque historique retraçant l'épopée d'une famille africaine, "Moi, Tituba, sorcière noire de Salem" (1986), récit poignant du destin d'une esclave accusée de sorcellerie, et "La Vie scélérate" (1987), roman autobiographique où elle explore ses racines guadeloupéennes.

Femme de lettres accomplie, Maryse Condé a également été une professeure de littérature renommée, enseignant notamment à l'université Columbia à New York. Son engagement intellectuel et politique ne s'est jamais démenti, et elle a toujours lutté pour la reconnaissance des cultures et des voix des Caraïbes.

Sa disparition laisse un immense vide dans le monde littéraire. La France et la Guadeloupe perdent une écrivaine d'exception, dont l'œuvre continuera d'inspirer et de nourrir les imaginations pour longtemps encore.


Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr