Connectez-vous S'inscrire
Megazap

Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Guyane: Ouverture de la ligne téléphonique à Camopi


Rédigé le Dimanche 26 Juillet 2015 à 09:23 |




En présence de la population du fleuve et de nombreuses personnalités, du sous-préfet aux communes de l'intérieur, Fabien Martorama, du maire de Saint Georges et président de la CCEG, Georges Elfort, du conseiller général Pierre Désert, du président du Parc Amazonien Claude Suzanon, de l'opérateur en charge du dispositif technique mis en place, Chantal MAURICE, Directrice régionale d'Orange, le président du Conseil Régional, Rodolphe Alexandre a procédé à l'ouverture officielle de la ligne téléphonique reliant Camopi au reste du monde.
En procédant, sur site, à l'ouverture officielle d'un service de téléphonie qui permet aux habitants de Camopi de pouvoir disposer d'une couverture numérique mobile, la Région Guyane poursuit sa politique active de déploiement d'une stratégie réelle de réduction de la fracture numérique sur l'ensemble du territoire.
A Camopi, la population amérindienne qui réside sur les rives du fleuve Oyapoque bénéficie désormais d'une téléphonie mobile compatible avec les systèmes fixes sur supports mobiles, par liaison satellite, et ce, aux mêmes tarifs et qualités de services pratiqués par l'opérateur pour les habitants du littoral.
Après l'expérimentation, en 2014, à Saül, du premier « cabinet numérique », cette inauguration à Camopi représente une nouvelle étape d'un programme global conduit à l'échelle de la Guyane dont l'ambition est de permettre à tous les Guyanais de pouvoir téléphoner en tous points du territoire, dans des conditions tarifaires satisfaisantes.
Ainsi, ce programme d'aménagement numérique du territoire qui est conduit sous l'autorité du conseil régional par son aménageur numérique public en charge de l'ensemble des programmes numériques de la Région, la SPLANG, entend assurer l'égalité et l'équité numériques par l'amélioration et la mise en œuvre de subdélégations. Suite à la défaillance du délégataire habilité à gérer la Délégation de Service Public, et ses approximations juridiques, la Région s'est vue dans l'obligation de reprendre à sa charge toutes les infrastructures des communes de l'intérieur après négociations et accords transactionnels.
Officiellement, depuis le jeudi 16 juillet 2015, les habitants de Camopi et des environs peuvent passer des appels à destination du monde entier. Cette date ouvre une nouvelle page dans l'histoire de cette petite commune amérindienne. Dans trois mois, la couverture du territoire et de l'ensemble de la Guyane sera totale.
Aujourd'hui, chaque village dispose d'une couverture dite de « 2 méga ». Dans une logique d'optimisation et de gestion intelligente, la Région Guyane étudie, d'une part, la possibilité de rediriger les flux vers les communes avec un taux de couverture supérieur, et d'autre part, d'augmenter la bande passante qui permet de proposer à terme de meilleurs débits.
Dans un avenir proche, ce programme qui a l'intention de déployer une offre de téléphonie mobile sur les principaux centres de populations hors zone littorale, dans les très prochaines semaines, verra la mise en réseau d'un raccordement qui devrait relier, sous peu, pas moins de 15 sites isolés.
Selon les prévisions, l'aménagement numérique du territoire va donc s'étendre le long de l'Oyapock (Ouanary, Tampak, Trois Palétuviers, Trois Sauts), sur le Maroni (d'Apaguy à Pédima) mais aussi dans l'Intérieur des terres (Saul, Saint-Elie et même la station scientifique des Nouragues).

La stratégie régionale à long terme :

La stratégie régionale à long terme, porte sur une charge utile satellitaire et le raccordement d'un deuxième câble sous marin.
Concernant le satellite, l'idée est de trouver un client nous permettant d'être hébergés dans son satellite avec une position orbitale intéressante, ceci afin de maîtriser nous-mêmes, nos propres débits et donc d'être en mesure de proposer des offres THD (Très haute Définition).
Concernant le câble sous marin, la Région Guyane a entamé des négociations avec la société EASLALINK et par activation des Fonds européens, un projet basé sur une liaison directe entre l'Europe et le Brésil, avec une dérivation (BRANCHING UNIT) permettant de raccorder la Guyane. Ce projet nous permettra de sécuriser notre seul câble actuel par rapport à une technologie d'arrière génération, limitée à l'International, et qui n'offre pas véritablement d'avantages en matière d'optimisation des capacités de connexion vers le reste du monde.
En inaugurant les installations de Camopi, la Région Guyane franchit un palier et donne une nouvelle impulsion au vaste programme local de désenclavement numérique des communes de l'intérieur, dans une stratégie globale ayant la vocation de placer la Guyane au cœur des réseaux et des outils de l'information, de la communication et des nouvelles technologies.
La Région Guyane entend réduire la fracture numérique via une politique à deux niveaux. Un dispositif de téléphonie et d'internet type wifi qui sera déployé sur 17 sites avec la première expérimentation de carbet numérique qui a été menée à KAW avec GUYACOM. D'autre part, le déploiement d'une téléphonie mobile GSM via deux partenaires : ORANGE sur Kaw et Camopi et 15 autres sites avec DIGICEL.

© Crédit Photo: Région Guyane



Notez
Megazap

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 08:16 Molotov fête ses 5 ans

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports


















Partager ce site




PUB FACEBOOK.png