Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

DAB+: Expérimentations de diffusion à nouveau en cours en Martinique


Rédigé le Lundi 13 Novembre 2023 à 12:58 |



DAB+: Expérimentations de diffusion à nouveau en cours en Martinique
L'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, l'Arcom, a décidé de renouveler l’autorisation délivrée à la société Fusion pour une expérimentation de diffusion en DAB+ en Martinique jusqu'au 30 juin 2024, des services Radio Fusion, Fusion 100 % Infos, Fusion Compas, Fusion Salsa Kl@moson, Fusion Gold, Maknet Jazz, Mixx FM Martinique, Radio Évangile Martinique, Radio Actif Martinique, Identité Radio et Martinique La 1ère.

Rappelons que dans sa feuille de route 2022-2024 de la poursuite du déploiement du DAB+ l'Arcom a indiqué privilégier pour les territoires d’Outre-mer l’autorisation d’expérimentations, afin que les acteurs et le public ultramarins puissent se familiariser avec la diffusion en DAB+, tout en se déclarant prêt à poursuivre le travail de planification préalable à d’éventuels appels aux candidatures dans ces territoires au regard du bilan des expérimentations.

Qu'est-ce que le DAB+ ?

Tout d'abord, le DAB est l'abréviation de Digital Audio Broadcasting, qu'on peut traduire en français par radiodiffusion sonore numérique. Appelée aussi en France RNT (Radio Numérique Terrestre), il est aussi le standard international appelé à succéder à la radiodiffusion analogique en FM pour la diffusion hertzienne.

​Le "+" du DAB correspond à une version améliorée du standard, grâce à la toute dernière technique de compression numérisation qui offre une meilleure qualité sonore et permet de diffuser encore plus de programmes en même temps.

En Outre-Mer, le DAB+ à l'île de la Réunion a été en phase d'expérimentation en 2021, mais il faudra attendre la dernière vague de déploiement en Métropole pour le DAB+ atteigne les territoires ultramarins.

L’Arcom privilégie toujours jusqu’en 2023 l’autorisation d’expérimentations afin que les acteurs et le public ultramarins puissent se familiariser avec la diffusion en DAB+ ou le renouvellement des expérimentations déjà autorisées.

Au regard du bilan de ces expérimentations, l’Arcom poursuivra si nécessaire son travail de planification afin de préparer d’éventuels appels aux candidatures.

Enfin, elle demeurera attentive aux souhaits et initiatives des collectivités territoriales ultramarines relatives au déploiement du DAB+ sur leur territoire.

Actuellement, seule la réception des radios en FM est disponible. L'Arcom propose néanmoins aux volontaires ultramarins de mener des expérimentations de diffusion en DAB+.

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter








Facebook
Inscription à la newsletter