Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attribution de fréquences en Guyane, à Saint Barthélemy et Saint Martin : résultats des enchères principales en bande 700 MHz





Les enchères principales pour l’attribution de fréquences en bande 700 MHz en Guyane, à Saint‑Barthélemy et Saint-Martin se sont déroulées le 18 avril 2023. Pour la procédure en Guyane, à l’issue de la phase d’attribution des blocs de 5 MHz duplex en bande 700 MHz contre engagements, il restait 2 blocs de 5 MHz duplex à attribuer. A Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, l’ensemble des 4 blocs de la bande 700 MHz était à attribuer sur chaque territoire.

Les quantités de fréquences attribuées dans le cadre de la procédure d’attribution de la bande 700 MHz en Guyane, sous réserve que cette dernière soit menée à son terme, sont les suivantes :

Les quantités de fréquences attribuées dans le cadre de la procédure d’attribution de la bande 700 MHz à Saint-Barthélemy, sous réserve que cette dernière soit menée à son terme, sont les suivantes :

Les quantités de fréquences attribuées dans le cadre de la procédure d’attribution de la bande 700 MHz à Saint-Martin, sous réserve que cette dernière soit menée à son terme, sont les suivantes :

La quantité de fréquences dans les bandes 700 MHz en Guyane et à Saint Barthélemy et Saint Martin, pouvant être obtenue par chaque lauréat étant désormais connue, des enchères « de positionnement » à un tour au second prix seront organisées au deuxième trimestre 2023.

Ces enchères permettront de déterminer la position des fréquences de chaque lauréat dans la bande 700 MHz.

Au terme de l’instruction des dossiers, seules les sociétés Free Caraïbe et Orange Caraïbe ont été qualifiées pour la procédure d’attribution du bloc de 4,8 MHz duplex en bande 900 MHz à Saint-Barthélemy.

A l’issue des enchères principales pour l’attribution de la bande 700 MHz à Saint-Barthélemy, et sous réserve que la procédure d’attribution de cette bande soit menée à son terme, Free Caraïbe et Orange Caraïbe disposeront respectivement d’une quantité de fréquence de 19,8 MHz et 25 MHz en bandes basses compatibles avec les plans de fréquences des territoires voisins. Le cumul de ces fréquences avec les 4,8 MHz en bande 900 MHz, conduisant Orange Caraïbe à dépasser le plafonnement des demandes en bandes basses compatibles avec les plans de fréquences des territoires voisins, il n’y a pas lieu de procéder à la phase d’enchère principale pour l’attribution de la bande 900 MHz.

Dans le cadre de la présente procédure en bande 900 MHz, les résultats des quantités attribuées, sous réserve que la procédure soit menée à son terme, sont les suivants :


Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur

Notez

Rédigé le Samedi 22 Avril 2023 à 07:04 |





Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr