Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Antilles-Guyane : Orange lance sa filière locale de recyclage des mobiles avec l’association Eco Mobil





A travers sa collaboration avec Eco Mobil, PME et association de loi 1901 basée en Martinique, Orange Antilles-Guyane, opérateur précurseur en la matière, lance sa filière vertueuse de collecte citoyenne des mobiles et des clés 4G usagés. 

Lancée le 24 décembre 2021, cette filière locale entend déployer un mode de collecte éco-responsable qui conduira au réemploi et au recyclage des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques). Un système économique vertueux qui participera au progrès social et incitera à la réutilisation pour réduire la fracture sociale. Les mobiles collectés viendront alimenter la filière.

Avec la mise en place de cette filière, Orange réaffirme son attachement à répondre aux préoccupations sociétales et environnementales en réduisant ses émissions carbones liées au transport d’une part et en développant une économie circulaire sur nos territoires d’autre part. Le projet conjugue donc protection de l'environnement et soutien à l'économie sociale et solidaire.

L’économie circulaire est un pan essentiel de l’engagement environnemental du Groupe Orange, mû par 3 ambitions en matière d’économie circulaire d’ici à 2025 : renforcer la collecte, rendre attractive la réparation et démocratiser la réutilisation des DEEE.

De manière générale, l’instauration d’une économie circulaire permet de repenser notre manière de consommer, limiter le gaspillage des ressources et la production de déchets en optimisant la gestion et la durée de vie des équipements, repenser les services grâce aux éco-gestes, devenir plus respectueux de l’environnement.

La filière DEEE est encadrée par le principe de la Responsabilité Elargie du Producteur (REP), basée sur le principe « pollueur-payeur » et la loi Anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC).

En local, la filière permet la création d’emplois s’articulant autour de la logistique (collecte, transport, traçabilité) et du recyclage (dépollution, traitement, revente) et répartis comme suit : 40% pour les opérations logistiques et 60% pour les opérations de traitement. Active depuis 13 ans déjà, Eco Mobil est implantée au Lamentin et emploie 33 salariés dont 18 en insertion.

La collecte des mobiles et des clés 4G usagés est organisée dans les boutiques Orange et les mairies partenaires en Guadeloupe, Martinique et Guyane ou directement chez Eco Mobil en Martinique. Une fois dans le collecteur, l’équipement usagé entame son voyage dans la filière solidaire de recyclage.

Les EEE (équipements électriques et électroniques) en état de marche sont triés, testés et leurs données sont effacées. Ceux ne répondant pas aux exigences des tests alimentent le flux de recyclage. Ceux qui y répondent sont reconditionnés et revendus par Eco Mobil en son nom propre et pour son compte, dans le cadre de l’amorçage de la filière.

Grâce à la filière de collecte citoyenne, 28 emplois pérennes ont été créés. Avec le volet téléphonie, ce sont entre 3 et 5 emplois supplémentaires qui verront le jour. Partant du constat que la fabrication d’un mobile représente les trois quarts de son impact environnemental, la légitimité d’une telle filière semble incontestable.

De plus, la mise en place de cette collaboration permettra à ECO MOBIL d’être classé ICPE et d’aller vers les certifications notamment ISO 14001, 45001 et 9001, voire d’atteindre l’objectif d’intégrer le réseau nationale ENVIE en devenant une entreprise d’insertion.

Notez

Rédigé le Jeudi 17 Février 2022 à 07:38 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site






@megazap.fr