Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plongée dans le plus ancien festival de Tahiti, le Heiva, le 5 janvier sur CultureBox


Rédigé le Vendredi 5 Janvier 2024 à 07:33 | modifié le Vendredi 5 Janvier 2024 - 11:06


Ce vendredi 5 janvier dès 21h10 (Horaire Métropole, CultureBox et le site France.TV vous proposeront dans un plongée dans le plus ancien festival de Tahiti, le Heiva.


© Edenpress
© Edenpress
Ce vendredi 5 janvier dès 21h10 (Horaire Métropole, CultureBox et le site France.TV vous proposeront dans un plongée dans le plus ancien festival de Tahiti, le Heiva.

Chaque année, toute la Polynésie vit au rythme d’un festival captivant, le plus ancien de Tahiti, qui fascine depuis plus d'un siècle.

Tous les ans, en juillet, les 2 000 danseurs qui se produisent au Heiva viennent célébrer les traditions, l’histoire et l’âme polynésiennes. Le film réalisé par Hélène Mourot-Braudel, suit trois groupes de ori’Tahiti, la danse traditionnelle, au cœur d’un challenge culturel et sportif captivant !

Grâce à eux, nous entrons dans les coulisses de cette compétition hors norme où chaque groupe doit être composé d’au minimum 100 danseurs. À quelques semaines du début du festival, nous découvrons leur quotidien : le soir et le week-end pour des entraînements et répétitions générales tout aussi harassantes que structurantes pour le collectif. Les corps fatiguent, la pression monte pour les chefs de groupe et les solistes, mais la fierté de porter au plus haut l’identité, la culture et la langue polynésiennes reste intact.

Souvent inconnu du public hexagonal, le Heiva est l’expression par excellence de la culture polynésienne. Interdits par les missionnaires au début du XIXe siècle, la danse et le chant tahitiens trouvent ici un écrin prestigieux. Chaque groupe doit proposer une chorégraphie de plus de 45 minutes écrite en tahitien qui relate une légende ou un épisode de l’histoire de la Polynésie. Musique, chorégraphie, costumes sont spécialement réalisés pour chaque prestation lors du festival.

Des costumes tous en matériau végétal qui nécessitent de longues heures de travail. Là aussi, créativité et excellence s’imposent avec un concours à la clé.

Une expérience immersive où l'excellence artistique se mêle à la compétition. Pendant dix jours, les prestations se succèdent sur la grande place To’ata, à Papeete, où une scène immense et des gradins sont installés pour accueillir jusqu’à 25 000 spectateurs. Groupes professionnels et amateurs se produisent sous l’œil d’un jury intransigeant qui couronnera les meilleures prestations de l’année.

Les trois groupes et les trois solistes seront-ils remarqués et récompensés ?

Avec les groupes : O Tahiti e de Marguerite Lai et ses deux danseurs solistes Lorenza Meitai et Marama Ariipeu-Tirador ; Tamari’i Hivarani de Tearaï Poura Gooding ; la troupe Manohiva de Poerava Taea et son soliste, Puatai Hikutini.

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | Technologie | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID | Interview | Cinéma








Facebook
Inscription à la newsletter