TRACE TALENT : le concert des jeunes artistes de la saison 4 se tiendra à Marseille, le 13 juin à l’Affranchi, en présence du parrain Franglish et suivi d’un concert de Take A Mic ! 12/06/2024 "La planète des Singes : Les origines", "The Beekeeper", "Fallout"... : Le top 10 des films et séries les plus populaires en mai 12/06/2024 Le documentaire inédit "Fan de Cocorico" diffusé le 26 juin sur Canal+ Polynésie 12/06/2024 Discovery Investigation (ID) présente Nick & Aaron Carter : Gloire et tragédie sa nouvelle série documentaire 12/06/2024 Relais de la flamme olympique en Polynésie : Une soirée interactive pour l'allumage du chaudron à suivre sur Polynésie La 1ère 12/06/2024 La telenovela américaine "La maison d'à côté" revient dès le 12 juin sur Novelas TV 12/06/2024 SVOD : la plateforme Max désormais disponible 11/06/2024 L’État, le ministère de la Culture, la direction des affaires culturelles de La Réunion, le Centre national de la musique et la région Réunion signent un deuxième Contrat de filière musiques actuelles visant à soutenir la filière régionale 11/06/2024 Le nouveau service de streaming Max débarque chez Free: 3 mois inclus pour les abonnés Freebox Ultra et Pop  11/06/2024 Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 : Les judokates ultramarines à l'honneur dans un documentaire, le 17 juin sur France 3 et la plateforme La 1ère 11/06/2024
Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le voguing à La Réunion à l'honneur dans un documentaire inédit le 3 juin sur France 3 et les plateformes La 1ère et france.tv


Rédigé le Lundi 3 Juin 2024 à 07:08 |



Willy Sunny © Babel Doc
Willy Sunny © Babel Doc
Dans le cadre du « Mois des fiertés », France 3 et les plateformes La1ère.fr et France.tv proposeront ce lundi un documentaire d'Anouk Burel et Nejma Bentrad consacré au Voguing à La Réunion.

Le voguing qui imite les poses des mannequins du célèbre magazine de mode américain Vogue est bien plus qu'un style de danse : c’est aussi une manière de résister à l’exclusion pour les communautés LGBTQI+. Créée dans les années 1970 à New York par la communauté gay, trans afro et latino-américaine, la scène ballroom fait désormais son apparition à La Réunion, une île où les questions d’homosexualité et de genre sont encore un sujet tabou dans la plupart des familles.

Ce documentaire invite à découvrir les témoignages bouleversants de Luna, Sarraffinnaa et Sunny, mis en lumière par Christophe Astruc.

Chorégraphe et danseur, à 25 ans, Johan Piemont, alias Luna Ninja, est le pionnier de ce mouvement à La Réunion. Pour le jeune homme, le voguing est une révélation. Luna a importé ce souffle de liberté sur son île en 2020, après avoir découvert cette scène à Paris, auprès de la légendaire Lasseindra et la House of Ninja.

Cette figure de proue de la culture ballroom en France a changé sa vie en l'aidant à se révéler. Luna est « elle » sur scène, l'extravertie, une créature de la nuit et « il » dans la vie, personne timide et casanière. Cette partie féminine lui a permis de s'ouvrir au monde.

L’artiste a pour ambition que son île devienne la destination queer de l’océan Indien. Pour ce faire, il a fondé la première house réunionnaise, autrement dit la première famille de vogueurs réunionnais. Sous cette impulsion, une nouvelle génération s'emploie à donner une visibilité aux minorités sexuelles et de genre.

Nicolas a trouvé son personnage de scène, Sarraffinnaa, à qui tout est permis. Pour lui, le voguing est le symbole de la liberté, qui lui permet d'exprimer ses émotions. Sarraffinnaa est une personne forte qui sait où elle va, qui n'a pas peur de donner son opinion et qui sait qu'elle mérite d'être entendue. Nicolas ne se considère pas comme non-binaire car à l'aise avec son identité d'« homme féminisé ».

À 24 ans, Willy est, de son côté, en quête de Sunny, son alter ego sur scène, et n’a plus peur d’être dans la lumière. Danseur, il a participé aux premiers cours de voguing de Luna, qui lui ont permis de mener une introspection et un travail en profondeur sur ses peurs. 

Le 28 mai 2023, à Saint-Denis, Luna a organisé un ball historique, le premier sur l'île. Une compétition pleine de surprises entre les meilleurs danseurs réunionnais. Ce ball est le symbole d’une voix qui émerge peu à peu dans le département. Celle de la communauté LGBT+, invisibilisée depuis des décennies. En 2021 seulement, l’île accueillait sa première gay pride, gommant ainsi le retard sur l'Hexagone qui en organise depuis 1977.

Désormais, la révolution est en marche. Dans ce concours LGBT+, alliant beauté, danse et mode, les participants s’affrontent en arborant un look pailleté, une attitude de diva et un maquillage extravagant. Cet événement a été pour elles et eux un moyen de se découvrir, se libérer, danser et être enfin eux-mêmes au grand jour, sans se cacher, sur une scène.

Le film les suit pendant toute l'organisation jusqu'au jour J. Face caméra, nos protagonistes nous livreront leurs joies, leurs craintes et leurs histoires exceptionnelles.

Le documentaire sera à voir ce lundi 3 juin à 00h10 sur France 3 (Horaire Métropole, ndlr) mais aussi sur les plateformes La1ère et France.tv.

Notez







Nouveau commentaire :
Twitter








Facebook
Inscription à la newsletter