Connectez-vous S'inscrire
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Guyane : le Député Gabriel Serville s’en prend à un journaliste, le SNJ monte au créneau.


Rédigé le Samedi 17 Octobre 2015 à 11:06 |




C'est un article de France-Guyane (http://www.franceguyane.fr/actualite/politique/serville-seul-face-a-son-bilan-263388.php) qui a mis les feux aux poudres. Non satisfait du traitement accordé à une réunion publique que le député-maire a organisé, c'est très vindicatif que le parlementaire a manifesté son mécontentement. 
Tout d'abord, en mobilisant son comité de soutien avec la diffusion d'un SMS déclarant « la guerre » au journaliste auteur de l'article, puis, en invitant à se rendre, sans rendez-vous et en groupe, à la rédaction du quotidien France-Guyane, pour exiger « réparation ». 
De cette longue entrevue avec la direction du journal France-Guyane, a été réalisé un éditorial dans lequel la rédactrice en chef du quotidien revient sur ces méthodes ô combien surprenantes. http://www.franceguyane.fr/actualite/politique/une-main-tendue-qui-revient-en-pleine-figure-263729.php).
L'affaire aurait pu s'arrêter là, mais non. Car en plus de son étonnant et très surprenant coup de force, le député-maire de Matoury a entamé une tournée des médias locaux pour dénoncer ce qu'il qualifie « d'inacceptable ». 
Sur les ondes de Radio Peyi (http://snj.fr/article/guyane-modérez-vos-propos-député-serville-1782653061), le 15 octobre, le parlementaire maintient que l'article à l'origine de sa colère « est un vrai torchon ». Le député allant jusqu'à accuser le journaliste en question de « connivence » avec « comme seul objectif » de le « déstabiliser » et de lui « mettre des bâtons dans les roues ».
La réaction du Club de la presse, après cette autre sortie fracassante du député-maire, ne se fera pas attendre. Dans un communiqué, du 16 octobre 2015, c'est le club de la presse de qui Guyane « condamne avec fermeté la sortie médiatique de Gabriel Serville, suite à l'article paru dans le quotidien France-Guyane ».
Le club de la presse de Guyane en profite aussi pour rappeler qu'en cette période pré-électorale, il apportera tout son soutien aux journalistes de Guyane qui pourraient être menacés voir agressés dans l'exercice de leurs fonctions.
Sans effets, le communiqué de club de la presse restera sans effets puisque le lendemain matin, le vendredi 16 octobre, Gabriel Serville maintient ses très graves accusations sur les ondes de Guyane 1ère (http://guyane.la1ere.fr/2015/10/16/gabriel-serville-s-exprime-sur-son-coup-de-colere-au-quotidien-france-guyane-296701.html) et mène une nouvelle et virulente charge à l'encontre du journaliste du quotidien France-Guyane.
Le député insistant particulièrement sur le fait « qu'il ne s'en prend pas au journal France-Guyane, mais qu'il s'en prend à un journaliste ». Une sortie qui vaudra au parlementaire un communiqué du premier syndicat de journalistes en France. La réplique sans équivoque du Syndicat National des Journalistes , invite Gabriel Serville, le député-maire de Matoury à modérer ses propos, comme l'annonce le communiqué de la centrale syndicale. Guyane : modérez vos propos, député Serville ! (http://snj.fr/article/guyane-modérez-vos-propos-député-serville-1782653061).
Si la campagne pour la collectivité territoriale de Guyane n'a pas encore commencée, c'est de vives tensions qui apparaissent chez les hommes et femmes politiques du département, dans les médias. Pas de quoi se rassurer autant en matière de démocratie et de respect. Respect de la liberté de la presse.
Malheureusement en Guyane, la liberté d'informer se voit, une fois encore, ébranlée. Quel dommage, la presse n'est-elle pas libre et indépendante ?

© TeamOnSait973



Notez
Megazap

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID


















Partager ce site





PUB FACEBOOK.png