Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Polynésie : Câbles sous-marins supplémentaires, le projet prend forme





Crédit Photo : Depositphotos
Crédit Photo : Depositphotos
Le projet de renforcement des infrastructures numériques en Polynésie française franchit une étape décisive. Un bateau spécialisé dans les études sous-marines était à quai, prêt à entamer les analyses nécessaires pour la pose de nouveaux câbles sous-marins, marquant ainsi le début concret de ce projet ambitieux.

La première phase technique du projet consiste en des études bathymétriques, essentielles pour déterminer le meilleur tracé des câbles au fond de l’océan. Les études bathymétriques, sont complexes et requièrent des technologies de pointe. Elles impliquent la cartographie du relief sous-marin, l’analyse des sédiments et la détection des éventuels obstacles naturels ou anthropiques. Ces données permettent de créer des cartes détaillées du relief sous-marin, essentielles pour la pose des câbles en toute sécurité et efficacité.

Ces études préliminaires sont également cruciales pour évaluer l’impact environnemental du projet et garantir la préservation des écosystèmes marins. En effet, chaque étape est réalisée avec le plus grand soin pour minimiser l’empreinte écologique de l’installation des câbles.

Avec ce projet, la Polynésie française se place résolument sur la voie de la modernité numérique, garantissant à ses habitants un accès à une connexion internet fiable et performante, indispensable dans le monde interconnecté d’aujourd’hui.

Adoption du projet de loi du pays portant modification du code des postes et télécommunications en Polynésie française

En termes de service public des télécommunications internes à la Polynésie française, l’OPT assure le service de base et la fourniture des services obligatoires. Il dispose également d’un monopole en matière de télécommunications extérieures. Ce monopole limite toutefois l’accès des acteurs privés à ce secteur puisque seul l’OPT peut participer aux projets de câbles sous-marins internationaux et a accès aux offres de capacités satellitaires proposées par les opérateurs de satellites sur la région Pacifique. 

Il est proposé de modifier le cadre réglementaire relatif aux télécommunications extérieures de la Polynésie française en créant une nouvelle catégorie d’opérateur privé de télécommunications extérieures et en modifiant le monopole de l’OPT en matière d’établissement de réseaux sur le domaine public et en matière de télécommunications extérieures ainsi que le régime d’autorisation d’établissement et d’exploitation de réseaux de télécommunications extérieures. 

Ces modifications permettront à des opérateurs privés internationaux, ayant manifesté leur intérêt pour la Polynésie française, de proposer de nouvelles solutions nouvelles pour le secteur des télécommunications extérieures.

𝗟𝗼𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘀𝗲𝗽𝘁𝗶𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗲́𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗮𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗮𝘀𝘀𝗲𝗺𝗯𝗹𝗲́𝗲, 𝗰𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗷𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗼𝗶 𝗱𝘂 𝗽𝗮𝘆𝘀 𝗮 𝗲́𝘁𝗲́ 𝗮𝗱𝗼𝗽𝘁𝗲́ 𝗮̀ 𝗹’𝘂𝗻𝗮𝗻𝗶𝗺𝗶𝘁𝗲́.

Rédigé le Mercredi 10 Juillet 2024 à 07:07 | modifié le Mercredi 10 Juillet 2024 - 10:57


Notez






Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | Technologie | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID | Interview | Cinéma








Facebook
Inscription à la newsletter