Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Documentaire inédit sur l'île de la Réunion au temps du confinement, à retrouver le 23 septembre sur Réunion La 1ère


Rédigé le Mercredi 23 Septembre 2020 à 12:02 |




Crédit Photo: TEC TEC PRODUCTION
Crédit Photo: TEC TEC PRODUCTION
Le 23 septembre prochain dés 19h45, Réunion La 1ère proposera un nouveau numéro de ARCHIPELS , présenté par Elyas Ah-Koun où sera diffusé "La Réunion au temps du confinement" un documentaire inédit de TEC TEC Production, réalisé par Sami Chalak & Serge Marizy et produit par Rémy Tezier à qui l'on doit le documentaire "Quand les baleines et tortues nous montrent le chemin" diffusé en début d'année sur la chaîne publique réunionnaise, Arte et Canal+.

La vague épidémique qui déferle sur La Réunion emportera-t-elle sur son passage les valeurs de fraternité et de solidarité chères aux habitants de cette île ? Les réunionnais se reconnaîtront-ils après le 11 mai 2020 ? Ces questions sont au cœur de ce documentaire. Tourné pendant et après le confinement, il donnera une vision instantanée de la société réunionnaise aux prises avec un ennemi invisible.

Pour brosser le portrait de La Réunion au temps du Covid-19, nous avons pris le parti de présenter les multiples visages et situations rencontrés sur tout le territoire. En insistant, dans la narration comme à l’image, sur les contrastes existants. Comme Janus, La Réunion nous tend en effet deux visages : celui d’une population active et moderne tentant de s’adapter vaille que vaille à une situation inédite et celui d’une fraction pauvre de la population faisant le dos rond.

Ils s'attacheront notamment à Valérie, infirmière libérale travaillant dans les « Hauts », 1 000 m au-dessus du niveau de la mer, là où « La Réunion longtemps » — hors du temps — regarde intriguée l’agitation des « Bas ». Ils mettront aussi leurs pas dans ceux de Sylvain, policier confronté à la violence ordinaire dans les familles défavorisées, rêvant d’un monde meilleur ou encore dans ceux de Faouzia, une jeune mahoraise sur le point d’accoucher. À ses yeux, cette crise a au moins le mérite de mettre tout le monde « à égalité ».

Toutes ces rencontres, ces tranches de vie leur permettront de prendre le pouls de la société réunionnaise au temps du Covid-19.




1.Posté par Max le 17/09/2020 09:47
"fraternité" lol il n'y a pas plus racistes que les réunionnais et j'en suis un de réunionnais pourtant

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Courriers des lecteurs














Partager ce site



Partenaires

PUB FACEBOOK.png

Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram