Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Un premier bilan réussi pour le Forum NxSE 2016



© DR
© DR
C’est un grand défi que s’était lancé Digital Réunion: réunir pour deux jours les acteurs de l’économie numérique réunionnaise et africaine. Un pari osé et réussi puisque pour sa 1ère édition, le forum a réuni 273 professionnels du numérique.

Etaient également présents 23 sociétés exposantes, 69 Speakers venus de 15 pays africains ainsi que plusieurs représentants de la presse spécialisée métropolitaine et internationale. Ce premier bilan positif tient aussi à la qualité des 22 conférences qui se sont tenues sur ces deux jours ainsi qu’à la richesse des échanges. Le forum NxSE s’affirme avant tout comme un forum Business et les nombreux rendez-vous B to B qui ont eu lieu semblent indiquer que cette première édition devrait rapidement porter ses fruits.

Le forum a été l’occasion d’organiser la rencontre des French Tech Réunion, Abdijan, Le Cap et Ocean Tech (Pays basque). Une première qui a généré de nombreux contacts positifs, à l’image de ceux pris par les entreprises Exodata et Dataprisme : «Nous avons gagné beaucoup de temps et d’argent dans la prospection grâce à la rencontre avec des entreprises présentes sur le forum qui vont pouvoir nous introduire sur certains marchés.» se félicite Antoine Noirbusson et Matthieu Neveu. A leur image, de nombreuses entreprises se sont félicitées de l’accélérateur de contacts qu’aura été le forum. 

Le digital, une filière d’avenir pour la jeunesse réunionnaise.

Le secteur du numérique à La Réunion représente 500 entreprises, 1,4 milliard de chiffre d’affaires et 5500 emplois. « Des emplois pour lesquels nous aurons besoin de plus en plus de personnel qualifié. » explique Philippe Arnaud, « On ne peut pas continuer à développer nos entreprises, sans travailler sur l’inclusion de la jeunesse.

C’est un point commun que La Réunion a avec l’Afrique : nous avons énormément de jeunes sur nos territoires ca n’est pas qu’une affaire de politique, c’est également une affaire d’entrepreneurs. » Le réseau des écoles Simplon et l’école IPI était tous deux présents sur le forum. Le Hackaton organisé en partenariat avec la DIECCTE a regroupé 23 étudiants et a remporté un vif succès. 

La Réunion un pont entre les continents

Le forum a révélé le potentiel de La Réunion Digitale qui s’affirme comme un trait d’union entre les plaques Océan Indien (Madagascar, Maurice, Comores et Seychelles), la plaque Afrique du Sud et Afrique Australe et la plaque métropolitaine et européenne. Ainsi, pour de nombreux visiteurs africains, le forum a été l’occasion de découvrir une vraie modernité à La Réunion, avec l’avantage que le territoire permet de tester des solutions à échelle réduite et sur un marché tropical et intertropical.

«L’Afrique est un continent à la croisée des chemins avec une croissance très forte qui va l’obliger à choisir entre adopter un modèle de développement impactant sur l’écologie et la ressource (comme la chine), ou miser sur une autre de ses richesses : sa matière grise. Je souhaite que l’Afrique qui a été le berceau de l’humanité soit aussi la clé de son sauvetage et que La Réunion y joue son rôle» explique Philippe Arnaud, Président de Digital Réunion, qui à d’ores et déjà annoncé la tenue de la seconde édition du forum en 2017.

« Le prochain défi sera de transformer l’essai pour relever les enjeux de la transformation digitale dans la zone Océan Indien et pour cela, les contacts devront se transformer en courants d’affaires », conclut-il.

Mardi 29 Novembre 2016 - 10:26

Notez



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter








Soumettre un article


News


Inscription à la newsletter