Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Sports: Ce qui vous attend en Juillet / Août sur Nouvelle-Calédonie 1ère


Coup d’envoi depuis le 1er juillet d’une belle saison sportive, retransmise en direct.


© FTV
© FTV
Au programme

Athlétisme : championnat de handisport du 15 au 24 juillet : les finales de 5h40 à 8h30

Athlétisme : championnat du monde du 5 au 14 août de 5h40 à 7h30

Retour à Londres. Du 5 au 14 août (heure locale), l’élite mondiale de l’athlétisme se retrouve dans l’enceinte qui a vu les sacres historiques d’Usain Bolt et Ezekiel Kemboi.

L’occasion aussi pour ces deux-là d’écrire un peu plus leur légende avant qu’ils ne tirent leur révérence. Lors des derniers Championnats du monde, 1 900 athlètes s’étaient donné rendez-vous à Pékin en août 2015. Usain Bolt avait réalisé un nouveau triplé.

Mo Farah avait raflé le 5 000 et le 10 000 m. Avec seize médailles, le Kenya terminait en tête du classement des médailles, tandis que la France rentrait de Chine avec seulement deux médailles de bronze dans les valises : celles d’Alexandra Tavernier au lancer du marteau et de Renaud Lavillenie au saut à la perche.

Pour rebondir, la délégation française pourra compter sur ses fers de lance Renaud Lavillenie, toujours en quête de son premier titre mondial, Kevin Mayer, le décathlonien vice-champion olympique, et Christophe Lemaitre, médaillé de bronze sur 200 m à Rio.

Cette année encore, un trio de choc sera aux commentaires de ces Championnats du monde avec Stéphane Diagana, Patrick Montel et Alexandre Boyon, ainsi que Nelson Monfort en bord de piste, toujours « prêts à battre des records » avec les athlètes et les téléspectateurs.

Commentaires : Patrick Montel / Stéphane Diagana / Alexandre Boyon
Interviews : Nelson Monfort

Natation : championnat du monde : du 24 au 31 juillet à partir de 2h25 à 4h45

Après la déception des derniers Jeux olympiques, l’heure est à la reconstruction pour la délégation française. Année charnière, 2017 tentera de faire oublier la maigre récolte brésilienne (4 médailles, aucune en or, contre 7 à Londres, dont 3 titres).

Le défi ne sera pas simple en raison de l’absence et des retraites de Florent Manaudou ou encore de Fabien Gilot. De retour à la compétition fin avril, après quatre mois d’absence (fracture du poignet gauche), le dossiste Jérémy Stravius tentera d’être de retour au sommet de sa forme.

Les Championnats de France organisés du 23 au 28 mai en Alsace permettront d’en savoir plus sur son état de forme ainsi que sur les autres qualifiés du clan tricolore comme Jordan Pothain ou Charlotte Bonnet.

Commentaires : Alexandre Boyon / Florent Manaudou / Ludivine Loiseau
Interviews : Nelson Monfort / Richard Coffin


Rugby : coupe du monde féminine : du 10 au 27 août

Les matches de poule de l’équipe de France

Jeudi 10 août à 5h45 : France/Japon
Lundi 14 août à 5h45 : France/Australie
Vendredi 18 août à 5h45 : France/Irlande

Phase finale 
Mercredi 23 août à 3h00 ou 5h45  : demi-finale de l’équipe de France ou match de classement de l’équipe de France

Dimanche 27 août à 5h45 : finale
Petite finale avec l’équipe de France

Pour cette 8e édition, la Coupe du monde de rugby féminin s’installe en Irlande, terre de rugby. Douze pays s’affrontent.

Un seul soulèvera le trophée au Kingspan Stadium de Belfast le dimanche 27 août (heure locale). Pour cette nouvelle édition, la Nouvelle-Zélande, quadruple vainqueur de l’épreuve, fait figure de favorite. De leur côté, les Anglaises feront tout pour garder leur titre acquis en France en 2014 aux dépens des Canadiennes, elles aussi favorites de cette édition.

La France a pour objectif de rallier, pour la première fois de son histoire, la finale de la Coupe du monde. Malgré les résultats en dent de scie de cette saison, les filles de Samuel Cherouk savent qu’elles ont un rang à tenir et pourront s’appuyer sur un groupe mêlant jeunesse et expérience.

Elles devront s’extraire du groupe C, composé de l’Irlande (pays hôte), de l’Australie et du Japon. Le staff tricolore s’appuiera sur une ossature solide composée de joueuses de Blagnac Saint-Orens et Montpellier, avec cinq représentantes de chaque club.

Comme souvent, la formation de Lille est en vue avec quatre internationales retenues, à l’instar de Bobigny et Rennes. Un groupe dans lequel on retrouve sans surprise la capitaine Gaëlle Mignot, ou encore les soeurs jumelles Marine et Romane Menager. L’encadrement tricolore a également décidé d’utiliser des soutiens du rugby à 7 avec la nomination de joueuses comme Marjorie Mayans ou Camille Grassineau.

Commentaires : Matthieu Lartot / Sandrine Agricole / Hélène Archilla-Macurdy

Football UEFA Euro féminin 2017 

Jeudi 27 juillet : matches de qualification France/Suisse

Les Pays-Bas accueillent la 12ème édition des Championnats d’Europe de football féminin. Une édition exceptionnelle qui verra s’affronter les meilleures nations européennes dans une discipline qui gagne en notoriété. Cette année, ce sont quinze équipes qui tenteront de briser l’hégémonie allemande.

Emmenée par le sélectionneur Olivier Echouafni, l’équipe de France aura des arguments à faire valoir avec une génération pétrie de talent, notamment Eugénie Le Sommer, Wendie Renard et Amandine Henry. En quête d’un premier trophée continental, les Françaises rêvent de créer l’exploit. Les espoirs sont d’autant plus permis après la large victoire face aux États-Unis, référence mondiale, en match amical de préparation (3-0). 

Auteure d’un sans-faute lors des éliminatoires, la France reste sur une série ahurissante de 41 victoires consécutives en phase de qualification.

Commentaires : Fabien Lévêque / Marinette Pichon / Kader Boudaoud / Louisa Necib-Cadamuro

Et actuellement sur Nouvelle-Calédonie 1ère

Cyclisme : Tour de France jusqu'au 24 juillet à partir de minuit

Sur les routes de France avec l’ambition de marquer cette course mythique. Pour les favoris, l’enjeu n’est autre que de porter le maillot jaune sur les Champs-Élysées. Le triple vainqueur de la Grande Boucle Christopher Froome (2013, 2015 et 2016), mais aussi Peter Sagan, Alberto Contador et Nairo Quintana seront ainsi bien présents sur la ligne de départ de cette 104e édition.

Côté tricolores, Romain Bardet et Thibaut Pinot tenteront de briller autant que Thomas Voeckler, porteur des plus beaux espoirs français depuis plus de dix ans. Le cycliste préféré des Français va courir cette année son dernier Tour avec l’équipe Direct Energie.

Commentaires : Alexandre Pasteur / Laurent Jalabert Franck Ferrand / Marion Rousse
Interviews : Nicolas Geay


Jeudi 6 Juillet 2017 - 11:07

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Actualité Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017








Soumettre un article


News


Inscription à la newsletter