Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

"Pari Pari Fenua" la nouvelle série hybride 100% locale de Polynésie 1ère



Commune de Mataeia
Commune de Mataeia
Qu'est-ce qui relie les Polynésiens à leur terre ? D'hier à aujourd'hui, découvrez avec poésie et modernité les visions légendaires et contemporaines des lieux emblématiques de la Polynésie. Pour son 1er épisode, "Pari Pari Fenua" vous emmène à Mataiea, le mercredi 20 septembre à 19h30, sur Polynésie 1ère !

Un épisode. Un lieu. Deux personnages. Un projet commun ou séparé.

C’est le concept de cette série de magazines de 13 minutes, où se mêlent témoignages authentiques, images époustouflantes des plus beaux sites culturels de Tahiti et animation 3D inspirée des « Pari Pari Fenua », les contes et légendes de Polynésie.

Pour mieux comprendre ces liens à la terre, dans chaque épisode, « Pari Pari Fenua » permet la rencontre de deux personnages forts, rattachés à un même lieu : un orateur exaltant sa terre, murmure du passé, et un jeune issu du même lieu avec sa vision d’avenir, pour ce même site culturel. L’échange qui en résulte découlera soit sur la transmission de cet héritage ou la rupture avec le passé.

> Pour son premier numéro, "Pari Pari Fenua" vous emmène dans la commune de Mataiea.

L'
orateur, Taua FLORÈS, est un ancien militaire, reconverti dans la garde rapprochée. C'est également un livre ouvert sur l'histoire des Teva, grande chefferie de la côte ouest de Tahiti. Il nous présente le lieu-dit "Haamae" au travers de la légende de la jeune Aumaitua et de son amour pour Tetuanui, agriculteur du disctrict de "Haamae". Tetuanui, aux pouvoirs exceptionnels sur la faune marine en période de disette.

 

Nicky VERGNHES, jeune entrepreneur de Mataiea, a choisi de perpétuer la tradition du "Ahima'a", le four traditionnel polynésien. Un savoir-faire maîtrisé par les anciens et que très peu de jeunes connaissent. Au début moqué par les cultivateurs lors de sa 1ère foire agricole, Nicky s'est accroché et a su se faire respecter dans le secteur.

Aujourd'hui, son entreprise fait travailler les agriculteurs de Mataiea et Nicky souhaite développer la conservation des plats traditionnels pour faire découvrir e four traditionnel aux touristes et pourquoi pas exporter.

Vendredi 8 Septembre 2017 - 08:03

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | Actus TV | Actualité Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017








Soumettre un article


News


Inscription à la newsletter