Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Orange Réunion sensibilise ses vendeurs aux règles de sécurité et à la réglementation des drones de loisirs



Orange a sollicité le commandement de la gendarmerie de la Réunion pour une intervention auprès de ses vendeurs sur les règles d’usage de base des drones de loisirs.

Deux experts pilotes de drones de la brigade de gendarmerie des transports aériens de Saint-Denis  sont intervenus lors de la convention des ventes 2016 au domaine des palmiers ce Mercredi 5 octobre pour une démonstration de vol avec un drone de loisir et un rappel de la réglementation en vigueur pour voler en conformité avec la loi.

Orange, propose dans ses réseaux boutiques une gamme complète de drones connectés. A l’approche de la fin de l’année, ces aéronefs de plus en plus accessibles sont plébiscités par les passionnés réunionnais.

C’est pourquoi Orange et la  gendarmerie souhaitent rappeler que l’utilisation de ces drones par le grand public ou les professionnels de l’image est soumise au respect de dispositions réglementaires relatives, entre autres, à la sécurité des biens et des personnes et à leur limite d’évolution dans l’espace aérien, ainsi que les sanctions pénales encourues en cas d’utilisation de drone non conforme. 

Au cours de cette intervention les gendarmes ont rappelé aux  collaborateurs d’Orange l’importance de bien sensibiliser des acquéreurs des drones, la nécessité de posséder une assurance responsabilité civile et de  rester informé de la réglementation en vigueur disponible notamment sur le site de la DGAC (direction générale de l’aviation civile). 

Règles d'usage d'un drone de loisirs
 
  • Interdiction de voler au dessus des zones peuplées (agglomérations et rassemblement de personnes)et de l’espace  public. 
 
  • Interdiction de voler à plus de 150 mètres. Altitude à partir de laquelle le domaine aérien est réservé aux aéronefs habités.  
 
  • Interdiction de voler à proximité des aérodromes ou de toute autre structure destinée à l'atterrissage ou au décollage d'aéronefs. 
 
  • Interdiction de survoler les no-fly zones telles que les bases militaires, les centrales nucléaires, les maisons d'arrêt ou toute autre zone d'accès réglementé. 
 
  • Voler à vue. Le drone doit rester en "vue directe" de son télépilote. 
 
  • Interdiction de voler la nuit.  
 
  • La prise de photos ou de vidéos est autorisée tant qu'elle ne fait pas l'objet d'une exploitation commerciale et qu'elle respecte la vie privée. 
Un usage ne respectant pas ces règles de sécurité est passible d'une peine maximale d’un an d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende en vertu de l’article L. 6232-4 du code des transports.

Le texte de loi rappelle également que "le télépilote d’un drone est responsable des dommages causés par l’évolution de l’aéronef ou les objets qui s’en détachent aux personnes et aux biens de la surface".

Selon Mireille HELOU, directrice ORANGE Réunion Mayotte : « Orange a aussi un rôle de conseils et d’informations auprès de ses clients notamment quand  il s’agit de la sécurité des biens et des personnes. Je remercie la gendarmerie pour cette sensibilisation de nos équipes. Cela nous permettra de relayer le messages auprès de nos clients, qui pourront utiliser leurs drones connectés de manière responsable et en toute sécurité »
 
Selon Pascal JOURDHIER, officier communication de la gendarmerie de La Réunion : « Le caractère ludique des drones de loisirs ne doit pas faire oublier la réglementation à ses utilisateurs ainsi que les risques et les conséquences d'un usage et d'une manipulation non maîtrisés »

Mercredi 12 Octobre 2016 - 09:38

Notez



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Actualité Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017








Soumettre un article


News


Inscription à la newsletter