Connectez-vous S'inscrire
Menu



Toute l'actualité média en Outre-Mer




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Le Préfet de Guadeloupe met en garde la population contre les arnaques téléphoniques

Vendredi 19 Août 2016 - 11:17


Dans un communiqué, le Préfet de Guadeloupe met en garde la population face aux numéros surtaxés.

Le Pôle concurrence consommation répression des fraudes et métrologie de la direction des entreprises de la concurrence, de la consommation du travail et de l’emploi (DIECCTE) reçoit régulièrement des plaintes de consommateurs pour des arnaques téléphoniques.

Des sociétés démarchent les personnes «vulnérables» et les incitent à les rappeler en se faisant passer pour un service d’assistance. Ils utilisent des numéros de téléphone qui s’avèrent être surtaxés. Un des derniers numéros signalé par un abonné du téléphone de la Guadeloupe victime de cette pratique est le : 08 90 43 02 61.

Un dispositif permet de faire procéder à la fermeture de ces numéros surtaxés utilisés lors de démarchages abusifs. Les victimes peuvent alerter gratuitement les opérateurs de téléphonie par SMS en composant le 33700 et en écrivant « spamvocal » suivi du numéro suspect. Le signalement est également possible à partir d’internet sur le site 33700.fr.

Pour se prémunir contre ces pratiques, les abonnés au téléphone peuvent demander à ne plus être démarchés en s’inscrivant sur le site www.bloctel.gouv.fr.

Chaque inscrit reçoit alors un récépissé précisant la date à partir de laquelle son inscription sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique est effective, et cela pour une durée de trois ans.


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Soumettre un article


News


Inscription à la newsletter