Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Baromètre nPerf des connexions mobiles dans les DOM: SFR prend la tête dans les Caraïbes, Orange toujours premier à la Réunion. Free bouscule le marché



En Guadeloupe

Baromètre nPerf des connexions mobiles dans les DOM: SFR prend la tête dans les Caraïbes, Orange toujours premier à la Réunion. Free bouscule le marché
Avec un score global de 32 866 points le réseau de SFR a délivré la meilleure performance mobile au troisième trimestre 2017.

Orange est deuxième avec un score de 30 837 points. Digicel est très loin derrière avec un score de 1092 points.

Au cours du troisième trimestre, les utilisateurs de nPerf ont effectué 12 252 tests de connexion répartis après filtrage comme suit : débit : 1677 ; navigation : 472 ; streaming : 434. Avec un score de 32 866 points contre 30 837 points pour Orange, SFR passe devant l’opérateur historique.

Ce résultat est dû notamment à de très belles performances sur la QoE (qualité de l’expérience utilisateur). En effet, sur le débit descendant, l’écart est entre les deux opérateurs est très faible (1,21 Mb/s).

En revanche, sur le débit montant (10,8Mb/s contre 9,17 Mb/s), le temps de latence, le streaming (près de 7 points d’écart) et la navigation (plus de 5 points d’écart), SFR fait vraiment la différence.

Quant à Digicel, ses performances sont particulièrement faibles avec un débit descendant près de 30 fois inférieur à celui d’Orange ou SFR.

En Martinique

Avec un score global de 31 880 points le réseau de SFR a délivré la meilleure performance mobile au troisième trimestre 2017.

Orange est deuxième avec un score de 28 252 points. Digicel est très loin derrière avec un score de 2711 points.

Au cours du troisième trimestre, les utilisateurs de nPerf ont effectué 15 404 tests répartis après filtrage comme suit : 1 884 tests de débit, 705 tests de navigations et 665 tests de streaming.

A l’instar de la Martinique, SFR passe devant Orange avec une belle avance (31 880 points contre 28 252 points pour Orange). Sur cette île aussi l’opérateur au carré rouge devance Orange dans quasiment tous les domaines.

Plus de 4 Mb d’écarts séparent les deux opérateurs sur le débit descendant et plus de 3 Mb/s les séparent sur le débit montant. En ce qui concerne la qualité de l’expérience utilisateurs les écarts sont aussi conséquents.

Seul le taux de connexion en 4G tourne à l’avantage d’Orange qui dépasse SFR d’un peu plus de 3 points. 
 

A la Réunion

Au cours du troisième trimestre, les utilisateurs nPerf ont fait exploser le nombre de tests sur l’île de la Réunion, 41 662 tests contre 6 231 au deuxième trimestre. Après filtrage les tests retenus se répartissent comme suit 10 657 tests de débit, 3 747 tests de navigations et 3 584 tests de streaming.

nPerf s’impose donc comme la référence de la mesure des réseaux télécoms en mode crowdsourcing.

Orange est toujours le leader incontesté sur l’île avec 20 165 points contre 17 183 pour Free et 11 439 point pour SFR. Toutefois, l’opérateur ne devrait pas se reposer sur ses lauriers car ses concurrents se rapprochent.

Malgré ses efforts, SFR ne parvient toujours pas à remonter la pente et vient même de se faire dépasser par le denier entrant Free.

Avec 28,36 Mb/s de débit descendant, Orange devance ses concurrents Free (25,18 Mb/s), SFR (15,30 Mb/s) et Only (2,32 Mb/s !). Sur le débit montant Orange arrive encore premier mais Free est distancé par SFR.

En matière de qualité de l’expérience utilisateur, les résultats sont plus contrastés. Sur la navigation Orange domine mais avec des performances peu reluisantes par rapport à celles obtenues en métropole.

Sur le streaming, SFR est clairement loin devant ses concurrents avec un taux de performance moyen de 82,82% contre 74,66% pour Orange et 67,24% pour Free.

Le 4 juillet dernier, Free ouvrait son réseau sur l’île de la Réunion. En à peine trois mois, l’opérateur est parvenu à dépasser SFR. Surtout, ses performances sont clairement en train de menacer Orange. A l’instar de sa stratégie sur la métropole, Free est toujours très généreux sur le débit mais dès lors que l’on parle de surfer sur YouTube, les choses se compliquent. Cela n’est pas sans rappeler l’arrivée de Free Mobile en métropole en 2012.

En conclusion

Les efforts déployés par SFR en Martinique et en Guadeloupe ont fini par payer et l’opérateur est passé devant Orange dans les Caraïbes. Toutefois, sur l’île de La Réunion, SFR ne parvient toujours pas à redresser la barre, notamment sur le débit descendant où ses performances sont très décevantes.

Orange conserve son leadership sur l’île de la Réunion. Cependant, il devrait se méfier car Free et SFR pourraient venir très rapidement lui contester sa suprématie. Free a réalisé la prouesse de prendre la deuxième place sur l’île de la Réunion en seulement trois mois d’exploitation de son réseau.

 

Vendredi 10 Novembre 2017 - 07:14

Notez

: nPerf


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Actualité Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse








Soumettre un article


News


Inscription à la newsletter